Vers la fin des heures de colle ? Jean-Michel Blanquer y songerait sérieusement

Vers la fin des heures de colle ? Jean-Michel Blanquer y songerait sérieusement

DirectLCI
EDUCATION - Selon des informations de RTL, Jean-Michel Blanquer voudrait changer le système des punitions pour les élèves en abandonnant notamment les heures de colle. Le ministre de l'Education voudrait donner davantage de sens aux punitions en les associant aux fautes commises.

Assiste-t-on aux "dernières heures" des heures de colle ? Selon des informations de RTL, révélées ce vendredi, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer entendrait "revoir les sanctions et les punitions à l'école et dans les collèges" et devrait passer aux choses sérieuses dès le mois prochain. Il voudrait ainsi supprimer les heures de colle et le fait de "recopier cinquante fois une phrase" afin d'attribuer aux élèves des punitions ayant du sens.


RTL explique ainsi que la punition sera liée au fait reproché et donne l'exemple suivant : "si un élève utilise son téléphone portable en classe et prend des photos", il pourrait alors lui être demandé de concevoir un exposé "sur le droit à l'image". Ainsi, fini les punitions "bêtes et méchantes". Ces nouvelles mesures devraient, toujours selon RTL, prendre effet dès la rentrée prochaine, à l'instar de l'interdiction du téléphone portable.

En vidéo

Comment interdire les téléphones portables au collège ?

Dans la lignée de la dictée et de l'interdiction du portable

Concernant cette promesse d'Emmanuel Macron, une loi composée d'un seul article sera présentée le mois prochain à l'Assemblée nationale. Pour appliquer cette interdiction, les établissements français auront "le choix des armes" avec trois options à leur disposition. Les pensionnaires d'écoles primaires et de collèges devront, soit laisser leur téléphone éteint pendant les heures de cours, soit les laisser dans des boîtes ou à leur domicile.


En avril dernier, Jean-Michel Blanquer avait déjà proposé de revoir le programme des enseignants du primaire en revenant aux fondamentaux. Dans ses recommandations "visant à améliorer la réussite des élèves", le ministre de l'Education prônait un retour des dictées quotidiennes, des leçons de grammaire et du calcul mental.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter