Elle met son chat au micro-ondes, il meurt : 14 semaines de prison

Elle met son chat au micro-ondes, il meurt : 14 semaines de prison

DirectLCI
Le minou avait attaqué le poisson rouge. Une image d'Epinal. Mais aussi le départ d'une sale histoire qui a conduit une femme en prison.

Le bocal était trop tentant. Dans une ville du nord de l'Angleterre, un poisson se dandine. Non loin de là, un chat l'observe. Vous devinez la suite. La boule de poils noire et blanche prénommée Mowgly finit par envoyer la patte. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. 

Pour punir son minou de cette terrible agression de poisson rouge dont elle découvrit les restes gisant au sol, la maîtresse des lieux, Laura C., prend une terrible décision. Une décision qui entraînera la mort et la conduira en prison. 

La punition au micro-ondes

Rouge de colère, la jeune femme de 23 ans enferme, en guise de punition, son chenapan de minou au micro-ondes. Puis elle actionne la minuterie. 1... 2... 3... 4... et 5 minutes. 

Le fonctionnement d'un micro-ondes consiste, pour réchauffer vos plats, à en agiter les molécules d'eau. Sur un chat, l'effet est atroce : tout son corps atteint en quelques secondes une température proche de l'ébullition. 

Un "acte de cruauté absolument terrible"

Une seule minute aura suffi pour tirer des remords à la maîtresse de la pauvre bête qui rouvrit la porte de la machine infernale. Une seule minute a aussi suffi pour condamner le chat à mort, peu de temps après son séjour dans la machine infernale. 

La jeune femme a été condamnée, ce jeudi, à quatorze semaines de prison pour son acte qualifié par le juge de "cruauté absolument terrible sur un animal qui vous faisait confiance". Sa seule défense, ses problèmes psychologiques, n'a pas convaincu. Il lui est également interdit à vie de posséder un animal domestique. 

Plus d'articles

Sur le même sujet