EN DIRECT - Grève SNCF : moins de grévistes mais un trafic toujours perturbé

GREVE SESSION 5 - La grève des cheminots à la SNCF est entrée dans son cinquième round. Si le PDG de la compagnie ferroviaire Guillaume Pépy a assuré sur RTL / LCI que "la grève s'érodait", les perturbations restent importantes. Pour la première fois, Air France sera également touché par une grève les mêmes jours.
Live

FRANCE INSOUMISE


Pour Eric Coquerel, le mouvement ne s’essouffle pas.

REMBOURSEMENT

VACANCES


Le casse-tête des enfants voyageant seuls.

SONDAGE


Si les deux hommes politiques se rapprochent un peu plus de la barre des 50% de Français satisfaits, 53% (-1) d'entre eux portent un jugement négatif sur leur action.

Malgré la grogne sociale, les cotes de popularité d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe en hausse

Malgré la grogne sociale, les cotes de popularité d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe en hausse

MUTUALISATION


"BlaBlaCar et Ouibus (...) s'unissent pour répondre à une demande très forte des voyageurs les jours de grève, en partageant certaines de leurs offres de transport sur leurs plateformes respectives", expliquent les deux spécialistes du transport dans un communiqué commun.


BlaBlaCar, qui avait annoncé au début du mois vouloir proposer des places en car les jours de grève, intégrera dans son offre des sièges disponibles sur les lignes Ouibus. L'offre se focalise sur quatre axes très fréquentés: Paris-Lyon, Paris-Toulouse, Paris-Caen et Paris-Orléans.


Ouibus intégrera, de son côté, sur son site, 20 trajets en covoiturage proposés par BlaBlaCar.

COÛT


Depuis le début de la grève, la SNCF perdrait 20 millions d'euros par jour selon son PDG Guillaume Pepy.

SNCF


Les cheminots entament leur 10e jour de grève. Le nombre de manifestants a diminué mais pour les usagers, la grève est déjà trop longue.

PRÉVISIONS DU 24 AVRIL

La SNCF a donné ses prévisions de trafic pour la 2e journée du 5e round de grève perlée, ce mardi. 


Au niveau national, la compagnie juge son trafic "perturbé" :


TER

2 trains sur 5

TGV

Un train sur 3 en moyenne

Est : 3 trains sur 5

Atlantique : un sur 4

Nord et Sud Est : 2 sur 5

Intersecteurs : un sur 3

Ouigo : un sur 4

Intercités

Un train sur 3


Au niveau francilien, en revanche, le trafic est "très perturbé" :


RER A et B

Un train sur 2

RER C et E

Un train sur 3

RER D

Un train sur 5

Lignes H et P

Un train sur 2

Lignes J, L et U

Un train sur 3

Lignes K et N

Un train sur 5

Ligne R

Un train sur 7

Lignes T4 et 11

Normal

CALCULS 


La CFDT va assigner en justice la SNCF en milieu de semaine dans le but qu'elle ne décompte pas du salaire des cheminots les repos inclus dans la période de grève.

Comptage des jours de grève : la plainte des cheminots qui pourrait coûter très cher à la SNCF

Comptage des jours de grève : la plainte des cheminots qui pourrait coûter très cher à la SNCF

SNCF


Avec 17,45% de grévistes recensés, le taux de participation à la grève est en baisse par rapport à jeudi (22,73%). Il passe de 66,4% à 62,6% du côté des conducteurs, de 60,9% à 48,7% chez les contrôleurs et de 30,2% à 24,4% en ce qui concerne les aiguilleurs.  

AIR FRANCE


La compagnie aérienne prévoit d'assurer 75% de ses vols demain. Un peu plus donc qu'aujourd'hui (65%) :


• 70 % de ses vols long-courriers ;

• 65 % de ses vols moyen-courriers au départ et vers Paris-Charles de Gaulle ;

• 80 % de ses vols court-courriers, Paris-Orly et province.

EN CHANSON


En quatre jours cette prestation a été vue plus de 124.000 fois sur Facebook. Un cheminot niçois y interpelle Emmanuel Macron sur un air de Renaud.  

PÉAGES GRATUITS


En Gironde, les cheminots ont mené lundi matin une opération "péage gratuit" sur l'autoroute A62 au péage de Saint-Selve, à la sortie de Bordeaux en direction de Toulouse, "pour expliquer leur lutte". Dans la matinée, une opération similaire était prévue sur l'A2 à Hordain, dans le Nord. 

BATAILLE DE CHIFFRES


"Quatre cheminots sur cinq sont au travail. Ceux qui conduisent les trains sont en grève à 60%. Soit beaucoup moins qu'au début de la grève", selon Guillaume Pépy. 


Mais ces chiffres sont contestés par les syndicats. La CGT-Cheminots de Marseille, par exemple, évoque une "manipulation" du dirigeant qui comptabilise les cars de substitution comme des trains. "On frôle les 80% (de grévistes) chez les conducteurs, les 60% chez les mécanos, soit 50% au global. Cela ne faiblit pas du tout", assure un militant de SUD-rail, interrogé par l'AFP en gare de Toulouse-Matabiau.

SYNDICAT


"C'est difficile pour les cheminots qui souffrent de cette grève qui, bien entendu, ne sont pas payés", selon Rémi Aufrère-Privel, secrétaire général adjoint CFDT-Cheminots. 

CRAINTES


La "perte d'activité atteint 10% à 20% selon les régions" pour mai et juin, estime le président de la branche hôtellerie de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH). 

Grèves : les professionnels du tourisme constatent de lourdes répercussions sur le secteur

Grèves : les professionnels du tourisme constatent de lourdes répercussions sur le secteur

INFO TRAFIC


Vous avez une réservation ? Indiquez votre numéro de train et la date du voyage  ici sur le moteur de recherche de la SNCF pour savoir ce qui vous attend. 

ALTERNATIVES 


Certains usagers se mettent au covoiturage

LA GRÈVE S'ÉRODE


Les prévisions de Guillaume Pépy pour aujourd'hui et demain :

LES PRÉVISIONS DE TRAFIC POUR LUNDI


Ce 23 avril, les perturbations seront un peu moins fortes qu'au cours des dernières journées de mobilisation. Voici le détail :


• SNCF


TGV : 2 trains sur 5

TER : 3 trains sur 7

Intercités :3 trains sur 10

International : 1 train sur 2


En Île-de-France, le trafic restera très perturbé :

Transilien : 3 trains sur 7 en moyenne

RER A : 1 train sur 2. Interconnexion maintenue. Sur la branche Cergy, terminus à Cergy-Saint-Christophe en raison de travaux

RER B : 1 train sur 2. Interconnexion suspendue à Gare du Nord

RER C : 1 train sur 3

RER D : 1 train sur 3. interconnexion suspendue à Châtelet et Gare de Lyon.

RER E : 1 train sur 3


Ligne H : 1 train sur 2

Ligne J : 1 train sur 3

Ligne K : 1 train sur 5

Ligne L : 1 train sur 3

Ligne N : 2 trains sur 5

Ligne P : 1 train sur 2

Ligne R : 1 train sur 6

Ligne U : 1 train sur 3


T4 et T11 : trafic normal


• AIR FRANCE


Un avion sur quatre devrait être cloué au sol. 

Long-courriers : 65% des vols maintenus 

Moyen-courriers depuis et vers Roissy : 65% des vols maintenus 

Court-courriers à Orly et en régions : 85% des vols maintenus 

AIR FRANCE


Pour la première fois depuis le début des conflits sociaux respectifs, deux jours de grève à Air France tombent les mêmes jours qu'à la SNCF, lundi et mardi. Pour cette 10e journée de mobilisation depuis le début du mouvement, la compagnie prévoit d'assurer 75% de ses vols lundi, contre 70% mercredi dernier.


Dans le détail, Air France table sur 65% de vols long-courriers maintenus, un taux identique pour les moyen-courriers au départ et vers l'aéroport Paris-Charles de Gaulle et 85% pour les court-courriers à Paris-Orly et en province.


Le nombre de grévistes déclarés est en baisse d'environ trois points chez les pilotes (28,1%), ainsi que chez les hôtesses et stewards (19,6%), et de presque un point parmi les personnels au sol (13%).

GUILLAUME PÉPY


Si vous n'étiez pas avec nous, voici les prévisions de trafic de la SNCF.

GUILLAUME PÉPY


Sur la réforme ? "Les cheminots ne sont pas des privilégiés. Mais la réforme doit se faire avec les cheminots, et non pas sans eux." 

GUILLAUME PÉPY


Sur la façon d'aborder la concurrence à la SNCF ? "Sans baisser les coûts, on ne peut pas baisser les prix."

GUILLAUME PÉPY


"La dette n'est pas la dette des cheminots." 

GUILLAUME PÉPY


Sur la situation actuelle des comptes de la SNCF ? "Évidemment que j'ai ma part de responsabilité. Je ne le nie pas."

GUILLAUME PÉPY


Des embauches à prévoir ? "Nous allons continuer à embaucher. Peut-être 5000, d'ici 2020, avec des départs au nombre de 7000."

GUILLAUME PÉPY


Vers la mise en place d'un plan de départs volontaires ? "Non. On a la chance d'être dans un secteur où la croissance est vitale. Nous sommes en croissance et nous n'aurons pas de plan social."

GUILLAUME PÉPY ?


Son avis sur l'attitude de la CGT ? "Je ne suis pas journaliste ou un commentateur. Un certain nombre d'organisations syndicales refusent le principe même de la concurrence."

GUILLAUME PÉPY


La méthode du gouvernement est-elle bonne ? "Je ne suis pas le meilleur juge. Ce sont des sujets qui auraient dû être abordés depuis 5 ou 10 ans. Je reconnais qu'il y a une urgence. On a trop attendu."

GUILLAUME PÉPY


"On est dans une période de tension. On est au 9e jour de grève, et nous notre travail c'est de protéger les usagers. Je veux construire à la SNCF des terrains d'accord avec les organisations syndicales demain."

GUILLAUME PÉPY


Les jours de grève et de repos non-payés ? "Oui"

GUILLAUME PÉPY 


Un remboursement du Pass Navigo en Île-de-France ? "On saura la semaine prochaine, avec la présidente de Région Valérie Pécresse, quels sont les dispositifs mis en place."

GUILLAUME PÉPY


"On va aller au devant des associations d'usagers locales et régionales pour savoir ce qu'elles pensent de notre façon de fonctionner".

GUILLAUME PÉPY


La grève impactante pour les étudiants concernés par des examens ? "À partir de cette semaine, on va travailler avec les recteurs pour pouvoir desservir les trains vers les centres d'examen. On les accompagnera avec des volontaires, les gilets rouges." 

GUILLAUME PÉPY


Une grève prolongée jusqu'à l'été ? "Il n'y aura pas de grève cet été. Les cheminots sont des gens responsables. Je suis certain qu'en faisant de la négociation ça ira. C'est ma conviction."

GUILLAUME PÉPY


Son avenir à la SNCF ? "Si je ne croyais pas à cette réforme, je ne serai pas là aujourd'hui. Aujourd’hui, le fait que les sujets soient sur la table et que la SNCF soit engagé face à la concurrence, je suis là à 200%".

GUILLAUME PÉPY


Sur les prévisions de trafic ? "Le trafic sera en amélioration. Lundi et mardi, 40% des TER (4 sur 10 ) seront assurés et 40% des Transiliens et RER, 30% d'Intercités et 35% des TGV. La grève s'érode lentement." 

GUILLAUME PÉPY


Un référendum en interne auprès des salariés de la SNCF sur la réforme ? "Ce qui se joue à la SNCF, c'est l'avenir, c'est la concurrence. Les propriétaires de la SNCF se sont les Français. Le référendum a lieu au Parlement, et le Parlement tranche."

PONTS DE MAI


Si vous voulez vous organiser avec les grèves, LCI vous donne la bonne marche à suivre à l'approche des fameux ponts de mai.

PROLONGEMENT


Selon Le Parisien, les syndicats envisagent de prolonger la grève des cheminots de la SNCF en juillet et août. "On étudie un calendrier", a indiqué une source syndicale. "On souhaite prévenir les Français le plus tôt possible pour qu’ils puissent organiser leurs vacances."

SOUTIEN EN BAISSE


Le soutien national à la contestation des cheminots contre la réforme ferroviaire s'affaiblit. Selon un sondage Ifop pour le JDD, 43% des Français soutiennent le mouvement. C'est trois points de mois en une semaine. Un nouvel épisode de grève SNCF démarre ce dimanche soir. 

INVITÉ LCI


Guillaume Pépy, le patron de la SNCF, sera l'invité du Grand Jury LCI/RTL/Le Figaro à 12h. Un rendez-vous que vous pourrez suivre ici. 

SNCF


"Les discussions se feront" avec Elisabeth Borne car "ce sont pas les syndicats qui déterminent avec qu'ils discutent", affirme le porte-parole du gouvernement.

TOLBIAC


Occupée depuis le 26 mars, la faculté a été évacuée tôt ce matin.

Contestation étudiante : après l'évacuation de Tolbiac, Sciences Po Paris débloqué

Contestation étudiante : après l'évacuation de Tolbiac, Sciences Po Paris débloqué

CGT


"Cette grève peut s'arrêter si le gouvernement prend en compte un certain nombre des revendications proposées", assure Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT

En direct

CHIFFRES 


Le ministère de l'Intérieur a dénombré 119.500 manifestants dans toute la France, dont 11.500 à Paris. La CGT évoquait un peu plus tôt quelque 300.000 personnes dans l'ensemble des cortèges de l'Hexagone. 

MARTINEZ


"Aujourd'hui il y a eu presque 190 manifestations partout sur le territoire !"

La grève de la SNCF contre les réformes du système ferroviaire voulue par le gouvernement s'enlise. Le conflit a commencé lundi 2 avril à 19 heures, avec en premier point d'orgue, les journées des mardi 3 et mercredi 4 avril, où le trafic a été particulièrement perturbé, tout comme les journées des 8 et 9 avril, et ce alors que le texte commence à être discuté à l'Assemblée. Depuis, si le nombre de grévistes semble s'effriter légèrement, les perturbations restent importantes. 


Bons plans, conseils malins, info-trafic... On vous aide à passer le mieux possible ces journées forcément compliquées, tout en vous en expliquant les enjeux.

Avec ce mouvement très suivi, les négociations entre le gouvernement et les syndicats, chacun sur une position pour le moins dure, sont délicates. Pour le moment, l'exécutif n'entend pas revenir sur quoi que ce soit de la réforme. Le texte de la réforme a d'ailleurs été voté par les députés. Les marges de négociations semblent se concentrer sur le statut des futurs cheminots et les modalités de l'ouverture à la concurrence. La reprise de la dette, totale ou partielle, est également un des points de négociation. Pas de quoi faire céder les syndicats, qui se montrent inflexibles sur le changement de statut de la SNCF, appelée à devenir une société anonyme à capitaux publics, ou le statut du cheminot, qui serait supprimé dans le recrutement des futurs agents.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Réforme de la SNCF : bras de fer entre le gouvernement et les syndicats

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter