EN DIRECT - Notre-Dame-des-Landes : 10 squats évacués à l'issue de la deuxième phase d'expulsions de la ZAD

ÉVACUATION - Les forces de l'ordre ont terminé ce vendredi la deuxième phase d'expulsions de zadistes toujours présents sur le site du projet d'aéroport abandonné de Notre-Dame-des-Landes. 10 squats ont été évacués, a indiqué la préfète.
Live

BILAN


La 2e phase d'expulsions à Notre-Dame-des-Landes s'est terminée vendredi soir. 10 nouveaux squats ont été détruits, portant le total à 39, mais les opérations sur la ZAD ne seront terminées "que le jour ou l'État de droit sera totalement respecté", a affirmé la préfecture des Pays de la Loire. 

ZAD


Deux personnes ont été interpellées ce matin.

ZAD


Même si l'opération d'expulsion se terminera ce soir, les gendarmes resteront sur zone ce weekend pour sécuriser la zone, selon nos informations.

ZAD


Le ministre de l'Intérieur annonce que la seconde vague d'expulsion se terminera ce vendredi soir.

RÉSISTANCE

ZAD

JOUR 2


Deuxième journée d'évacuation dans la ZAD.

AVANT/APRÈS


Le bâtiment de la Chat Teigne a été détruit.

ZAD


Le célèbre bâtiment de la Chat Teigne a commencé à être détruit.

ZAD


Après une courte pause, les pelleteuses sont de retour dans la ZAD pour la déconstruction des squats.

ZAD


Résumé de la matinée d'expulsion...

ZAD


Des rassemblements sont organisés à Lyon et à Toulouse pour soutenir les zadistes.

ZAD

UNESCO

DIX EXPULSIONS


Les gendarmes, présents sur place, ont indiqué qu'une dizaine de sites étaient concernés par les expulsions. 


"Aujourd’hui on en fait quatre, demain six" a indiqué l'un d'eux à nos confrères de Reporterre.

COMMUNIQUÉ


Les zadistes ont appelé à plusieurs rassemblements ce jeudi soir, notamment à Saint-Anne à Rennes et à Montauban.

DÉBLAIEMENT

VIDÉO


Voici les images de l'opération qui a débuté ce matin.

MANIFESTATION


Les zadistes appellent à un rassemblement ce jeudi soir à Montauban.

TENSIONS

MÉNAGE

ZAD


"Ici-gît Valls", la pancarte installée par les zadistes.

ZAD


Les bulldozers arrivent...

ZAD


Les images de l'intervention de la gendarmerie nationale ce matin.

ZAD


Selon la Gendarmerie nationale, il y a environ 80 zadistes présents sur zone.

POLICE


Image insolite des gendarmes en train de se reposer dans l'herbe...

ZAD

ZAD

ZAD


Lors d'un point presse improvisé, le général Lizurey, en charge des opérations, affirment que les violences ont été bien plus faibles que lors de la première intervention fin mars.

AMBIANCE

BARRICADES

BARRICADES

ÇA AVANCE

AFFRONTEMENTS

POLICE


Gênés par des jets de projectile, les gendarmes progressent doucement vers les zones à évacuer.

ZAD


Selon le compte officiel de la ZAD, les pelleteuses pour détruire les squats dans la zone ne sont pas encore arrivées.

ZAD


Des tirs de grenades lacrymogènes étaient audibles près de la forêt de Rohane (bien de Rohane) et un hélicoptère survolait la zone. Plusieurs barricades ont été érigées sur la départementale 81, dont une était en feu.

GROS DISPOSITIF

NDDL


Une deuxième opération d'expulsion sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes visant une dizaine de "squats", lieux de vie des zadistes, a été lancée jeudi a 6h00 par les forces de l'ordre.

Bonjour à tous ! 

La deuxième journée d'expulsions s'est achevée dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Après une première journée qui avait vu Gérard Collomb se réjouir que "le processus de retour à l'État de droit se poursuit à Notre-Dame-des-Landes", du renouvellement des "opérations d'expulsion" et de la prochaine évacuation d'"occupants illégaux ayant refusé de régulariser leur situation en déposant un projet agricole"


Dix squats au total ont été évacués dans la journée de vendredi. La préfète a annoncé que "les opérations" se poursuivraient "jusqu'à ce que l'état de droit soit rétabli".

Dix-neuf escadrons de gendarmerie, dont deux en réserve, sont présents sur le secteur, soit 1.500 à 1.700 militaires, selon le général Gérard Lizurey, directeur général de la Gendarmerie nationale. Ce dernier précise qu'il a communiqué communiqué aux zadistes la liste des "squats" qui vont être évacués "de manière à ce qu'il n'y ait pas de surprise".

Des tirs de grenades lacrymogènes étaient audibles près de la forêt de Rohan et un hélicoptère survole la zone, a constaté un journaliste de l'AFP. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Notre-Dame-des-Landes : après l'abandon et l'évacuation, le dépôt des dossiers

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter