En France, les enfants arrêtent de croire au père Noël à 6 ans et 8 mois en moyenne

En France, les enfants arrêtent de croire au père Noël à 6 ans et 8 mois en moyenne
SOCIÉTÉ

Selon une étude publiée par Le Parisien dimanche 14 décembre, les jeunes Français démasquent le père Noël à un peu plus de six ans et demi. Ils perdent leurs illusions plus tôt que la génération de leurs parents.

A quel âge avez-vous arrêté de croire au père Noël ? Une étude HMA! publiée dimanche par Le Parisien dévoile qu'en moyenne, les petits Français découvrent le pot aux roses à 6 ans et 8 mois. Et c'est beaucoup plus tôt que leurs parents.

Est-ce en fouillant un peu trop les armoires ? A cause de grands frères et soeurs un peu trop bavards ou de copains de classe persuasifs ? 10% des parents expliquent s'être fait avoir par l'ordinateur familial.

Toujours est-il que le secret se dissipe un an plus tôt que la génération précédente, qui conservait ses illusions jusqu'à l'âge de 7 ans et demi.

D'après le quotidien, ce rajeunissement s'observe dans tous les pays où a été menée l'enquête. Pour autant, les jeunes Français perdent leur naïveté plus tôt que les Américains (7 ans et deux mois), mais aussi que les Australiens (7 ans et demi). Seuls les petits Allemands apprennent la véritable identité plus tôt, à 6 ans et demi en moyenne.

En France, 2002 parents ont été interrogés dans le cadre de cette étude internationale par HMA!, une entreprise qui propose des plugins internet pour garder le secret

LIRE AUSSI

>> Notre dossier sur Noël

>> Ecoutez les messages trop mignons des enfants au père Noël

>> Nos idées cadeaux de 2 à 10 euros

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent