Etat d'urgence : Cazeneuve annonce la fermeture de trois mosquées

Etat d'urgence : Cazeneuve annonce la fermeture de trois mosquées

ENQUETE - Ces trois lieux de culte musulmans ont été fermés à Lyon et Gennevilliers la semaine dernière, puis à Lagny-sur-Marne mercredi après la découverte d'une arme lors d'une perquisition.

Nouvelle conséquence de l'état d'urgence décrété après les attentats de novembre. Trois mosquées ont été fermées depuis la semaine dernière dans le cadre de l'état d'urgence, dont celle de Lagny-sur-Marne visée ce mercredi 2 décembre par une vaste opération de police, a annoncé le jour même Bernard Cazeneuve.

Un revolver 9 mm saisi

Les deux autres mosquées concernées, fermées la semaine dernière, se trouvent à Lyon et à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, a ajouté le ministre de l'Intérieur. A Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, des perquisitions ont "conduit à la notification de 22 interdictions de sortie du territoire", "à neuf mesures d'assignation à résidence d'individus radicalisés", ainsi qu'à la saisie d'un revolver 9 mm "chez un individu qui a été aussitôt placé en garde à vue".

A LIRE AUSSI
>> Comment les mosquées radicalisées sont-elles repérées ?
>> L'état d'urgence abusif ? Les premières contestations sont arrivées

>> Attentats : Cazeneuve n'exclut pas une prolongation de l'état d'urgence

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Aubervilliers : une fête au commissariat en plein couvre-feu, la préfecture promet des sanctions

EN DIRECT - Variants : Véran veut "éviter une épidémie dans l'épidémie"

2000 livres et un aller-simple pour quitter le Royaume-Uni : l'offre surprenante de Londres aux citoyens de l'UE

Pas d'annonce mais de la pédagogie : de quoi parlera Olivier Véran à 14h ?

Frontière France-Belgique : de nouvelles règles s’appliquent désormais

Lire et commenter