Etats-Unis : Obama donne "une seconde chance" à 46 condamnés

Etats-Unis : Obama donne "une seconde chance" à 46 condamnés

DirectLCI
SORTIS DE L'OMBRE - Le président américain Barack Obama a annoncé lundi qu'il commuait la peine de 46 condamnés impliqués pour des trafics de drogue. Des condamnés qui ont effectué des peines particulièrement longues, non conformes à la législation actuelle.

"L'Amérique est une nation de secondes chances." Dans une vidéo diffusée lundi , Barack Obama a ainsi justifié sa décision de commuer les peines de 46 condamnés américains, hommes et femmes, impliqués dans des trafics de drogue. Le président américain, qui réclame de longue date une réforme du système pénal, a déjà, à plusieurs reprises, annoncé des mesures similaires. Mais c'est la première fois que cette décision présidentielle porte sur un nombre aussi important de prisonniers d'un seul coup.

Il s'agit, selon Barack Obama, de tenir compte de la situation de ces condamnés qui ont effectué de très longues peines - souvent plus de 20 ans -, qui ne sont plus conformes à la législation en vigueur aujourd'hui aux Etats-Unis. Des personnes n'ayant pas commis de violences, mais ayant écopé de peines de "plusieurs décennies, voire de condamnation à perpétuité". "Leur punition n'était pas adaptée à leur délit", ajoute le président américain. 

Le président américain doit présenter mardi, à l'occasion d'un discours à Philadelphie devant la plus importante association noire américaine de défense des droits civiques, des pistes pour réformer le système pénal.

À LIRE AUSSI
>> Tuerie de Charleston : "Entendre Obama prononcer 'nigger', c'est un tsunami"

>> Game of Thrones : Barack Obama exige la vérité sur le sort de Jon Snow

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter