Euromillions : le 85e gagnant français va empocher 72 millions d'euros

Euromillions : le 85e gagnant français va empocher 72 millions d'euros

DirectLCI
LOTERIE - Juste avant la mise en place d'une nouvelle formule du grand loto européen, garantissant au moins un millionnaire en France par tirage, un Français a décroché le gros lot vendredi.

En ces temps difficiles, il est certains domaines où la France parvient tout de même à tirer son épingle du jeu. Il n'y a pas qu 'au handball que le pays excelle, il est aussi champion à l'EuroMillions et vient de conforter sa première place sur le continent en nombre de gagnants. Vendredi, l'heureux joueur qui avait coché les cases 8,10,15,16 et 31 assortis en étoiles des numéros 8 et 9, a remporté la bagatelle de 72 millions d'euros (précisément 72.149.579 €). Il a désormais soixante jours pour se faire connaître de la Française des Jeux (FDJ), qui devrait préciser sous peu dans quel département le bulletin gagnant a été validé.

En dix ans d'existence de cette loterie commune à neuf pays, c'est la 85e fois que la combinaison gagnante est jouée en France. Un record. L'Espagne suit avec 68 cagnottes au compteur, puis le Royaume-Uni (66) où un couple a cependant empoché les plus gros gains en août 2012 : pas moins de 190 millions d'euros, contre près de 170 millions pour le record français tombé la même année dans les Alpes-Maritimes. Pour être complet, précisons que le dernier gagnant français remontait seulement au début du mois de janvier, il avait partagé quelque 130 millions d'euros avec un joueur espagnol.

Pas plus de chance de décrocher le gros lot, mais assurément un millionnaire par tirage

Au prochain tirage, ce lundi, la somme mise en jeu sera bien moindre, on repart de la cagnotte plancher de 15 millions d'euros. De quoi faire rêver tout de même, en étant bien conscient que statistiquement, la probabilité de tomber sur la bonne combinaison est de 0,000000858 % pour un gain moyen d'une quarantaine de millions.

Invité ce samedi de France Info , le président de la FDJ, Christophe Blanchard Dignac, a confirmé que les 27 millions de joueurs français s'étaient montrés très "raisonnables" ces derniers temps, la société enregistrant un ralentissement logique de ses activités "en période de crise". Pour y remédier, il compte sur le lancement cette semaine d'une nouvelle formule, assortie de la promesse d'au moins un nouveau millionnaire en France à chaque tirage.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter