Évacuation de deux campements de migrants à Paris : 973 personnes mises à l'abri

DirectLCI
ÉVACUATIONS - Après l'évacuation la semaine dernière du campement du Millénaire à la Porte de la Villette, deux nouveaux campements ont été évacués.

Des évacuations ont eu lieu ce lundi matin sur les deux derniers grands campements insalubres de migrants à Paris, cinq jours après une opération très attendue qui avait permis la mise à l'abri d'un millier de personnes. L'opération a débuté dans le calme aux alentours de 06H30 sur le campement du canal Saint-Martin, où environ 550 personnes avaient été recensées avant le week-end.  Une évacuation était également en cours près de la porte de la Chapelle, ou quelque 450 personnes étaient installées, ont indiqué la préfecture d'Ile-de-France et la préfecture de police dans un communiqué.


"973 personnes qui occupaient plusieurs campements de voie publique situés canal Saint-Martin (10e) et Porte des Poissonniers (18e) ont été mises à l'abri ce jour par les services de l’État et leurs partenaires, dont 58 personnes vulnérables (couples, femmes isolées, familles,mineurs isolés)", annonce la préfecture de police dans un communiqué.

Originaires essentiellement d'Afghanistan, les migrants du canal Saint-Martin étaient installés sous des tentes depuis plusieurs mois, non loin de la place Stalingrad qui avait vu des campements sauvages se reconstituer à plusieurs reprises en 2017.


Cette opération, la 36e organisée dans la capitale depuis trois ans, intervient moins d'une semaine après l'évacuation du plus gros campement de Paris, celui dit du Millénaire, près de la porte de la Villette. Un millier de migrants avaient alors été acheminés dans des structures d'accueil, principalement des gymnases.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter