EXCLUSIF - "Je le regrette infiniment" : Alain Delon se confie après la mort de Bernard Tapie

EXCLUSIF - "Je le regrette infiniment" : Alain Delon se confie après la mort de Bernard Tapie

HOMMAGE - L'acteur Alain Delon a témoigné de sa "peine atroce" après la mort de Bernard Tapie, emporté par le cancer ce dimanche 3 octobre. Dans un entretien avec Darius Rochebin diffusé sur LCI ce dimanche à 20H, il a loué le courage de cette figure du paysage médiatique et politique français.

"Ça m'a fait une peine atroce". Après la mort de Bernard Tapie emporté par le cancer ce dimanche à l'âge de 78 ans, Alain Delon s'est confié sur LCI dans un entretien diffusé dimanche soir en intégralité dans l'émission de Darius Rochebin à partir de 20H.

Toute l'info sur

Décès de Bernard Tapie

"Je l'aimais beaucoup, on s'adorait, on se parlait souvent l'un aidait souvent l'autre et ça m'a fait une peine atroce. J'espère qu'il est parti dans son sommeil, qu'il n'a pas souffert, qu'il n'a rien senti" a déclaré Alain Delon. 

L'acteur de 88 ans a évoqué la maladie de Bernard Tapie et affirmé que ce dernier "en avait marre, il a tout  essayé, il a tout fait pour tenir, il n'a pas pu, et c'est bien comme ça maintenant il est libre il est heureux il est tranquille", ajoutant qu'il présentait ses condoléances à la compagne de l'homme d'affaires "qui doit souffrir le martyre".

Lire aussi

Alain Delon est ensuite revenu sur le parcours de Bernard Tapie et parlé d'un "exemple". "Il a tout fait en fonction de son âme et de son cœur et c'était très beau et je le regrette infiniment" a confié l'acteur avant de poursuivre : "c'est une liberté pour lui, je suis heureux pour lui."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : Olaf Scholz, le futur chancelier allemand, favorable à la vaccination obligatoire

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Eric Zemmour : "J'ai décidé de me présenter à l'élection présidentielle"

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.