Sécurité renforcée dans les transports en commun en Ile-de-France après l'attaque dans le métro de Saint-Pétersbourg

Sécurité renforcée dans les transports en commun en Ile-de-France après l'attaque dans le métro de Saint-Pétersbourg

SÉCURITÉ - Par mesure de précaution, la France annonce le "redéploiement" des moyens de sécurité dans les transports en commun d’île-de-France, après l'attaque survenue dans le métro de Saint-Pétersbourg.

Alors qu'une explosion dans une rame de métro à Saint-Pétersbourg a fait au moins 11 morts ce lundi, le gouvernement français a annoncé le "redéploiement" par mesure de précaution des moyens de sécurité dans les transports en commun d'Ile-de-France. "Dans le contexte de menace terroriste très élevée, le gouvernement continue de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour protéger les Français",  indique le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl dans un communiqué. "Notre vigilance est maximale, et la mobilisation des forces de l’ordre est totale", ajoute-t-il.

Toute l'info sur

Explosion dans le métro de Saint-Petersbourg

Lire aussi

Le 13 mars dernier, Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France et du STIF, avait présenté un nouveau plan de sécurité dans les transports en commun. En ce qui concerne la menace terroriste, une vingtaine d'équipes de cyno-détection, avec chiens renifleurs, seront recrutées dès cette année pour accélérer la détection des colis suspects. Il s'agit de lever le doute sur un bagage abandonné en quinze minutes maximum, au lieu d'une heure actuellement. Sur le réseau SNCF, on compte une hausse de 122% de sacs oubliés en 2016, soit plus de 1.500 interventions par an depuis 2014. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.