Exposition au Panthéon : les portraits de Simone Veil vandalisés

SOCIÉTÉ

Toute L'info sur

Simone Veil au Panthéon

DÉGRADATION - Les 14 portraits de Simone Veil, installés devant le Panthéon dans le cadre d’une exposition consacrée à l’ancienne ministre et résistante, ont été tagués d’une croix. Une enquête a été ouverte.

L’exposition consacrée à Simone Veil qui se déroule actuellement au Panthéon a été vandalisée dans la nuit du 1er au 2 septembre. Des croix ont été gravées sur les 14 panneaux représentant différents portraits de l’ancienne déportée. "Je ne comprends pas qu’on puisse faire quelque chose comme ça de nos jours", confie une passante qui se dit "complètement choquée". Un peu plus loin, une jeune femme, admiratrice de cette "grande résistante" espère que les auteurs seront condamnés.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes ont également dénoncé cette "bassesse". 

"Une honte", pour certains, une "lâcheté aux antipodes des valeurs républicaines que nous défendons", pour d'autres.

Pour le porte-parole du gouvernement, il s'agit d'un acte "ignoble".

L’ancienne ministre de la Santé et ex-présidente du Parlement européen nous a quitté le 30 juin 2017, elle a eu l’honneur le 1er juillet dernier de faire son entrée au Panthéon en compagnie de son mari. Pour cette occasion, le Centre des monuments nationaux organise une exposition sur la vie et les engagements politiques de Simone Veil sur les grilles du Panthéon jusqu’au 17 septembre.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête.

Et aussi

Lire et commenter