Expulsé du théâtre de la Main d'Or, Dieudonné fait appel

SOCIÉTÉ

EXPULSION - Le tribunal de grande instance de Paris a donné raison aux propriétaire du théâtre parisien de la Main d'Or où Dieudonné de produisait.

Dieudonné fait appel, évitant ainsi une expulsion immédiate. La justice a donné raison aux propriétaires du théâtre parisien de la Main d'Or ce mardi. Le tribunal civil de Paris a prononcé l'expulsion de l'humoriste controversé de son théâtre parisien : "Le tribunal de grande instance de Paris ordonne, à défaut de restitution volontaire des lieux, l'expulsion de la société Bonnie Productions et de tout occupant de son chef, notamment la société Les Productions de la Plume, des lieux situés 15 passage de la Main d'Or à Paris". L'avocat de l'humoriste, François Dangléhant, avait demandé en juin aux juges de rejeter les conditions de l’assignation par les propriétaires et de prononcer la nullité de la procédure.

Une sous-location interdite

L’avocate des propriétaires, Dominique Cohen-Trumer, avait relevé que lorsqu’ils avaient acquis les lieux en 2011, c’est la société Bonnie Productions qui était titulaire du bail. Or l’exploitation de la salle semblait en fait relever de la société Les Productions de la Plume. Relevant que le "bail interdit la sous-location" et qu’il n’y avait "pas eu d’assurance pendant deux ans, une faute gravissime dans un théâtre", l’avocate avait réclamé la résiliation du bail et l’expulsion de Dieudonné de la salle.

LIRE AUSSI
>> Le tribunal confirme l'interdiction du spectacle de Dieudonné à Nice
>> Dieudonné soupçonné de travail dissimulé
>> Dieudonné condamné pour apologie d'actes de terrorisme

Lire et commenter