Faussement accusé d'avoir supprimé la gratuité des autoroutes aux pompiers, Vinci contraint de démentir

Faussement accusé d'avoir supprimé la gratuité des autoroutes aux pompiers, Vinci contraint de démentir
SOCIÉTÉ

INTOX - Dans son édition de vendredi, le quotidien Nice-Matin a affirmé que "Vinci supprime la gratuité de ses autoroutes aux pompiers", créant la polémique et faisant même réagir Christian Estrosi. Sauf qu'il s'agit d'un malentendu.

C'est une polémique qui s'est éteinte aussi vite qu'elle avait mis le feu aux poudres. Dans son édition de vendredi, le quotidien Nice-Matin a affirmé que "Vinci supprime la gratuité de ses autoroutes aux pompiers", avant d'être démenti par Vinci lui-même, qui évoque un "malentendu".

Dans un article publié vendredi matin par Var-Matin, un quotiden du même groupe, il est écrit que "c'est la présidente du conseil d'administration du Service départemental d'incendie et de secours du Var (SDIS 83), Françoise Dumont, qui en a fait l'annonce jeudi soir". L'article, encore en ligne vendredi après-midi, n'a pas manqué de faire réagir le maire de Nice, Christian Estrosi qui a tweeté (avant de le supprimer) : "Je m'insurge contre la décision de Vinci Autoroutes. Nous avons mis en place la gratuité des transports dans la région Paca et la Métropole de Nice pour les pompiers."

Un de nos courriers a été mal interprété- Vinci Autoroutes

Une heure plus tard, un tweet de Vinci puis de son patron démentent en bloc ces accusations. La société d'autoroute affirme que le seul changement est que "les anciennes cartes magnétiques utilisées par les administrations sont remplacées par des badges télépéage". La gratuité des autoroutes est donc toujours d'actualité pour les pompiers. 

Contacté par Ouest-France, Vinci Autoroute a une explication : "Nous pensons qu’un de nos courriers a été mal interprété." Et l'entreprise réaffirme que "le principe de gratuité pour les pompiers n’est pas remis en cause et ne le sera jamais évidemment".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent