Faute de moyens, deux communes "défusionnent" 43 ans après

DirectLCI
DIVORCE - Faute de moyens, de plus en plus de petites communes sont tentées de fusionner. En 2015, ce sont 772 d’entre-elles qui ont dû renoncer. Dans certains cas, ce sont même les habitants qui demandent le "divorce" afin de retrouver leur autonomie. Comme ici en Seine-Maritime, à Sigy-en-Bray et Saint-Lucien.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 9 février 2017 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 09/02/2017 des sujets sur l’actualité, un point sur la météo du jour,des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter