Fauve en liberté traqué : les précédents célèbres en France

SOCIÉTÉ
HISTOIRE – Un félin photographié jeudi à Montévrain, en Seine-et-Marne, d'abord pris pour un tigre, est activement recherché vendredi. Rare, la présence avérée ou non d'un fauve en liberté près d'habitations en France n'est cependant pas exceptionnelle. Retour sur 3 cas marquants.

Une panthère noire en Provence ?
Une masse noire, féline. Apparu en 2012, un animal qui semble être une panthère noire, a été aperçu à plusieurs reprises, jusqu'à l’année dernière, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Différents témoins ont décrit un félin puissant observé soit en train de se désaltérer dans une piscine, de se reposer dans un buisson ou de surgir sur une route. Un cliché de la bête, pris en septembre 2013 à Oraison (Alpes-de-Haute-Provence), semblerait accréditer la présence dans la région de ce fauve rare, sans que l'on connaisse sa provenance. Malgré le déploiement de forces de l'ordre dans cette région vallonnée, la présumée panthère n'a jamais été retrouvée.

Chasse au tigre dans les rues de Marseille
Nous sommes le 14 septembre 1909. Une tigresse royale du Bengale doit appareiller avec son dompteur pour Oran. A côté du fauve, un cheval affolé brise l'une des cloisons de la cage qui le renferme, libérant l'animal qui s'échappe sur le quai de la cité phocéenne avant de se diriger vers la jetée, où il disparaît. Auparavant, il a profondément griffé au visage un pilote qui avait croisé le chemin de la tigresse affolée. Rapidement mobilisés, gendarmes, chasseurs et dompteurs se mettent en chasse. La traque durera trois jours dans les rochers près de la digue du port de Marseille, où le carnassier s'est réfugié. Il sera finalement abattu et sa carcasse retrouvée dans une excavation. L'animal fut empaillé et exposé au musée du palais Longchamp à Marseille.

La légendaire bête du Gévaudan
C'est le mythe de la mystérieuse bête sauvage par excellence. La légende de la bête du Gévaudan débute au début de l'été 1764, par l'attaque sanglante en pleine journée d'une jeune fille de 14 ans dans un pâturage de l'actuelle Lozère. Durant trois années, les victimes du mystérieux fauve vont s'enchaîner, il y en aura une centaine. La mort de deux canidés imposants parmi les nombreux spécimens abattus, soupçonnés d'être la bête traquée, mettront un terme à la psychose dans la région. Mais le mystère plane toujours sur l'auteur de ces attaques mortelles : chien, loup, fauve exotique ou tueur en série... la bête du Gévaudan conserve son mystère.

Sur le même sujet

Lire et commenter