Fayard rééditera bien "Mein Kampf" en 2016

SOCIÉTÉ
LIVRE - Les éditions Fayard préparent la réédition de "Mein Kampf" pour 2016, date à laquelle le livre programmatique d'Adolf Hitler tombera dans le domaine public. Une abondante critique accompagnera le texte du dictateur nazi.

Fayard rééditera bien Mein Kampf en 2016. L'éditeur a tenu à couper court aux rumeurs laissant entendre que le livre programmatique d'Adolf Hitler, qui tombera dans le domaine public l'année prochaine, pourrait paraître ailleurs ou ne pas être republié du tout.

Dans un communiqué, l'éditeur précise que "les éditions Fayard entendent mener à bien comme prévu la publication de Mein Kampf - qui tombe dans le domaine public en janvier 2016 - dans une nouvelle traduction d'Olivier Mannoni qui fera  autorité". L'éditeur français avait déjà publié une version expurgée du livre d'Hitler en 1938 après qu'une première traduction intégrale du texte, toujours disponible, eut été publiée par les Nouvelles Editions Latines quatre ans plus tôt. Une édition toujours disponible mais ne comportant qu'une courte préface informative.

Réédition allemande, une première depuis 70 ans

La version en préparation de Mein Kampf - qui expose la doctrine du régime nazi que mettra en application le Führer à partir de 1933 - sera, elle, abondamment commentée. "Fayard prendra bien sûr toutes les précautions nécessaires à la republication de ce livre, commente l'éditeur interrogé par metronews. Le comité scientifique est en cours de constitution. Il sera composé d’historiens français et étrangers et proposera une importante critique", poursuit l'éditeur.

EN SAVOIR + >> La réédition de "Mein Kampf" sera-t-elle disponible en France ?

Cette réédition française intervient au moment où l'Allemagne s'apprête également à refaire paraître le texte édité entre 1924 et 1925 et interdit outre-Rhin depuis près de 70 ans. Sous l'autorité de l’Institut d’Histoire contemporaine de Munich, l'ouvrage comportera là aussi un abondant appareil critique. L'ouvrage de quelque 2000 pages devrait ainsi comporter près de 5000 commentaires de spécialistes reconnus qui accompagneront le lecteur en y apportant éléments contextuels et contradictoires.

Lire et commenter