"Fermez vos gueules !" : une classe de ZEP indésirable au musée d'Orsay ?

"Fermez vos gueules !" : une classe de ZEP indésirable au musée d'Orsay ?

Société
DirectLCI
POLÉMIQUE - Une classe de lycée professionnel de Stains a-t-elle été chassée du musée d'Orsay ? Une professeure dénonce en tout cas sur les réseaux sociaux le mauvais accueil réservé à ses élèves mercredi par les surveillants. Contacté, le musée met en cause "un comportement bruyant à l'origine de l'incident".

Que s'est-il passé mercredi 7 décembre au musée d'Orsay ? Sur Facebook, dans la soirée, une professeure de Stains (Seine-St-Denis) qui accompagnait la classe d'un lycée professionnel classé en ZEP (Zone d'éduction prioritaire) raconte la visite mouvementée qu'elle semble avoir vécue.


"Le délire commence lorsque je vois un surveillant de salle crier à mes élèves "fermez vos gueules" en boucle, sans aucune raison" commence-t-elle par relater. "J'interviens, et là, à mon tour de me faire hurler dessus à renforts de grands gestes. (...) Auprès de sa collègue, il explique qu'il est impossible de parler avec moi parce que, je cite, 'c'est quoi ces vêtements' ? (...) On ne sait même pas si c'est un homme ou une femme'." 


Dans son message, la professeure assure que ses élèves étaient "calmes et silencieux", mais que les surveillants les "ont suivis dans les salles, les sommant de partir". "La situation devient délirante" ajoute-t-elle. "Avec ma collègue, nous ne savons plus quoi dire, les élèves tentent d'intervenir pour nous défendre et là c'est le drame. Ils finissent par décider que nous devons partir et appellent la sécurité." Finalement, le groupe scolaire finit par quitter le musée, "exaspéré". "La conclusion de mes élèves : première et dernière fois dans un musée, pour certains, première et dernière fois à Paris." se désole-t-elle, assurant que cette situation n'est pas une première du genre.

"Comportement bruyant à l'origine de l'incident"

Contactée par LCI, la professeure auteure de ce post Facebook confirme le fond de ses propos, mais ne souhaite pas s'exprimer davantage sur l'affaire avant de revoir ses élèves, lundi. En attendant, le musée d'Orsay, que nous avons sollicité pour obtenir sa version de l'histoire, nous a renvoyés vers un communiqué publié ce vendredi midi. 


Il explique : "Le musée tient à préciser que ce groupe semble avoir eu un comportement bruyant, à l'origine de l'incident. Il regrette qu'une situation conflictuelle se soit développée. L'intervention de l'encadrement de la surveillance du musée a permis d'apaiser la situation. Le groupe a pu continuer sa visite." Et rappelle par ailleurs que "la direction du musée met tout en oeuvre pour recevoir dans les meilleures conditions plus de 150.000 élèves chaque année venant de tous horizons. Elle est très attentive à permettre à tous les publics d'être bien accueillis au musée". 

Lire aussi

En vidéo

JT WE - Le musée d’Orsay, 30 ans d’évolutions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter