Fête des mères : les pubs sexistes épinglées sur les réseaux sociaux

Fête des mères : les pubs sexistes épinglées sur les réseaux sociaux

SEXISME - Dimanche, les mamans seront à la fête. Et comme chaque année, les marques semblent faire un concours pour savoir qui fera la publicité la plus sexiste. Petit florilège.

Trouver un cadeau original pour la Fête des mères, ça n'est pas toujours évident. Heureusement (ou pas), les marques seront toujours là pour vous conseiller fers à repasser, aspirateurs, manucures et toute la panoplie de beauté. Pour que Maman se sente femme, et surtout mère ! Cette année encore, de nombreuses offres jugées sexistes sont épinglées sur les réseaux sociaux. La fête des mères serait-elle la "fête des boniches" ?

Lire aussi

L'an dernier déjà, des offres du même type avaient été mises à l'index :

Certains crient au sexisme. Il faut dire qu'il y a de quoi. Les marques s'en donnent à cœur joie : promotion sur l'électroménager, les produits d'entretien ou de beauté. Tous les clichés de la bonne ménagère et de la femme réduite à son physique y passent. Le tout en rose, bien sûr. Rien d'étonnant à ce que, avec un environnement pareil, les femmes, dans un couple hétérosexuel, fassent toujours plus de tâches ménagères que leur compagnon.

Sexisme ordinaire

Ce déballage de publicités sexistes pourrait presque être risible, si certaines personnes et certaines grandes marques ne prenaient pas tout cela au sérieux. C'est à se demander s'ils le font exprès ou si cette vision de la "bonne maman" est un préjugé trop profondément ancré, presque un réflexe.

Et pour ceux qui penseraient que, au fond, les mamans, elles sont contentes d'avoir un nouvel aspirateur sans fil pour "leur" fête, rappelons ce sondage mené par Toluna en 2016 : l'électroménager et le high-tech sont les cadeaux les plus redoutés par les femmes, fer à repasser en tête...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

EN DIRECT - Covid-19 : le variant Delta représente 9% des cas en France, indique Gabriel Attal

Alerte météo : le département de l'Eure toujours en vigilance orange pour risque de crues

Ralentissement de la vaccination : les explications de Gérald Kierzek

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.