10 conseils pour gérer un repas de famille sans stress

10 conseils pour gérer un repas de famille sans stress

Société
DirectLCI
Calvaire ou moment de bonheur, le repas de famille peut être vécu de différentes manières. Voici 10 conseils qui vous feront en déguster chaque instant.

Calvaire ou moment de bonheur, le repas de famille peut être vécu de différentes manières. Voici 10 conseils qui vous feront en déguster chaque instant. 

Organiser un repas de famille peut être une vraie corvée lorsqu’on est tout seul à s’en charger. Mais grâce à quelques astuces et bonnes habitudes à prendre, vous allez pouvoir profiter pleinement de ce moment de partage. Au menu : de la joie, de la bonne humeur saupoudrée d’une dose d’anticipation. Vous allez voir que c’est plus facile qu’il n’y parait. 

Tes plans de menus, tu prépareras

Pour éviter les « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » qui ont le don de vous irriter, car avouons-le, vous n’en avez aucune idée, mieux vaut s’y prendre en avance. Chaque semaine, le week-end par exemple, armez-vous d’un stylo et d’une feuille. Notez ensuite le nombre de repas à prévoir et ce que vous aimeriez manger ce soir-là. Bien sûr, l’improvisation aura toujours sa place, mais vous serez moins stressés si elle n’est pas au rendez-vous quotidiennement.

En amont, ta liste de courses, tu feras

Une fois le plan des menus dressé, la liste de courses sera d’autant plus facile à faire. Pensez à noter les ingrédients qu’il vous faut pour réaliser vos plats de la semaine, mais aussi de quoi faire des petites collations. Sans oublier les produits d’hygiène et d’entretien. 

Des fiches recettes, tu t’inspireras

Vous n’êtes pas franchement un cordon-bleu ? Qu’à cela ne tienne ! Ouvrez ce livre de recettes qui prend la poussière depuis des années dans un coin de la cuisine ou surfez sur le web à la recherche de recettes plus originale ou facile à réaliser. Avec le temps, vous arriverez à vous en détacher sans souci.

Du congélateur, tu te serviras

Ce dimanche midi, vous aviez décidé de faire (encore) des pâtes à la bolognaise. Votre mère vous appelle à la dernière minute, elle veut venir partager un moment avec vous. Manque de bol, elle déteste ça. C’est le moment de jeter un coup d’œil à votre congélateur pour y dénicher une viande et quelques légumes. Lorsque vous avez le temps, n’hésitez pas à préparer des repas que vous pouvez congeler ensuite et ressortir au moment opportun. 

Du temps en cuisine, tu gagneras

Vous avez besoin d’utiliser votre cocotte-minute, mais impossible de mettre la main dessus ? Réorganisez votre cuisine en fonction de vos besoins ! De même, gardez un plan de travail toujours dégagé pour éviter de perdre dix minutes chaque soir à tout ranger (ou déplacer). 

De l’aide, tu demanderas

À cause de cette réunion de dernière minute, toute votre organisation tombe à l’eau. Heureusement, vous pouvez faire appel à… un membre de la famille ! Au menu, c’est steak-frites ? Pourquoi ne pas demander à votre conjoint d’éplucher les pommes de terre ? 

Tes soucis, tu oublieras (un moment)

Aujourd’hui, vous êtes de mauvais poil. Cela arrive, bien sûr, mais votre petite tribu doit-elle en faire les frais ? Que vous soyez contrarié ou triste, oubliez les phrases assassines et les torrents de reproche. Profitez de ce moment pour vous changer les idées !

Les autres, tu écouteras

Bien souvent, on ne sent pas écouter même dans sa propre famille. Mais prend-on soi-même le temps d’écouter les autres ? N’hésitez pas à poser des questions et à les laisser aller jusqu’au bout de leurs pensées sans les interrompre.

Les portables, tu couperas

Pour éviter d’être coupé justement, le mieux est de ne pas avoir de moyen de distraction. Le temps du repas, demandez à tout le monde d’éteindre son téléphone et faites de même. Ce mail peut bien attendre 30 minutes, non ?

Une bonne ambiance, tu mettras

Si ce soir, tout le monde est d’humeur morose et n’a pas envie de parler, pourquoi ne pas faire diversion ? Lancer un concours de blagues ou de devinettes ! Un bon moyen de faire oublier les tracas du quotidien et que votre tribu passe un bon moment. Avec ces conseils, les repas de famille partagés rimeront toujours avec convivialité. C’est certain.

Sur le même sujet

Plus d'articles