Fiche S : comment reconnaître une personne radicalisée ?

DirectLCI
JT 13H - L'antiterrorisme voulait supprimer le nom de Redouane Lakdim de la fiche des personnes radicalisées en France. Comment a-t-il fait pour brouiller les pistes ?

Deux proches de Redouane Lakdim dont sa petite amie sont en garde à vue. Le terroriste fiché S avait reçu une lettre de la DGSI, une invitation à un entretien administratif avec des policiers, peu de temps avant de passer à l'acte. Il ne s'agit là ni d'arrestation ni de garde à vue mais une tentative des policiers de le mettre dans leur poche faute de preuves de radicalisation, et faire de lui un indicateur. Redouane Lakdim craignait-il que la DGSI sût beaucoup à son sujet ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 27/03/2018 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 27 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter