Fin du ramadan : l'Aïd el-Fitr, c'est aujourd'hui (et on vous explique pourquoi)

DirectLCI
C'EST FINI – Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a fixé à ce dimanche 25 juin la date de l'Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du ramadan. Une date déjà choisie dans plusieurs autres pays du monde. Comment ce jour est-il déterminé ? LCI fait le point.

L’Aïd el-Fitr a été fixé à ce dimanche 25 juin à l'issue d'une réunion du Conseil français du culte musulman (CFCM) à la Grande mosquée de Paris, samedi à 19 heures.


Avant cette décision, la date du 25 juin circulait déjà : Google, relayant les pronostics de certaines institutions comme le Conseil théologique musulman de France (CTMF), avait ainsi déjà annoncé que l’Aïd el-Fitr 2017 aurait lieu "de la soirée du dimanche 25 juin à la soirée du lundi 26 juin". Comment cette date est-elle décidée ? Éléments de réponse.

En France, c'est le CFCM qui est chargé d’observer la lune afin de définir la date marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan. Rien n'est donc officiel avant qu'il ne se prononce. Avant la décision de samedi soir, deux options étaient envisagées. 


La fête musulmane aura donc lieu ce dimanche 25 comme l’avaient avancé certaines organisations musulmanes. Si le lundi 26 avait été retenu par le CFCM, sachez que les enfants auraient pu ne pas aller à l’école. Depuis 2004, la loi autorise en effet les élèves et les professeurs à manquer ou poser une journée pour des raisons religieuses.

Deux méthodes pour une date

Alors, comment la date de l'Aïd el-Fitr est-elle déterminée? Les techniques divergent. Google, par exemple, a pris en compte la méthode scientifique, un calcul adopté par des "millions de musulmans en Turquie, en Allemagne et dans les pays de l’Est de l’Europe" pour définir le début et la fin du mois de ramadan, rappelle un communiqué du Conseil théologique musulman de France (CTMF) cité par Linternaute. Cette institution indépendante d'imams et de théologiens prône la détermination des dates du ramadan par les calculs scientifiques, qui permettent de savoir avec certitude à quelle date le croissant lunaire sera dans l’horizon. C’est ainsi que la date du 25 juin a été retenue. 

Cependant, le CFCM retient une méthode plus traditionnelle. Il a attendu que la lune soit visible en France et dans la majeure partie du monde musulman, ce samedi, conformément aux données astronomiques, pour se prononcer et choisir le dimanche 25 juin comme date officielle de l'Aïd el-Fitr

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter