Fontainebleau : interdits de porter des jeans troués, les élèves d'un lycée s'indignent

Fontainebleau : interdits de porter des jeans troués, les élèves d'un lycée s'indignent

DÉSACCORD- La direction du lycée de François Couperin, à Fontainebleau, en Seine-et-Marne, a décidé d'interdire les jeans troués et les joggings au sein de ses murs. Les élèves de l'établissement dénoncent "une atteinte à (leur) liberté vestimentaire".

Les élèves du lycée François-Couperin partent en guerre contre le réglement intérieur de l'établissement, qui a décidé d'interdire les jeans troués. Ce mardi matin, plusieurs élèves ont manifesté leur opposition à cette nouvelle mesure, estimant qu’il s’agissait d’une entrave à leur "liberté vestimentaire". Comme le rapporte Le Parisien, tout a commencé avec un certain Hugo. 

S’il ne porte lui-même pas de jeans troués, le jeune homme a lancé un appel à la révolte sur Facebook, estimant que la direction n’avait pas son mot à dire. "Voilà quelques jours, une copine qui était dans ma classe de terminale a pu suivre les cours le matin mais pas l’après-midi à cause d’un jean troué, a-t-il raconté au quotidien. Moi, je ne porte pas de jean troué. Mais c’est choquant, cette atteinte à notre liberté vestimentaire. Cela fait partie de notre personnalité. Et nous sommes dans un lycée public".  

Il y a quand même des tenues plus vulgaires non ?- Une élève de Couperin, citée par le Parisien

Si l’interdiction du jean troué fait polémique au sein des élèves, c’est que depuis septembre, le jogging est également proscrit dans l’établissement. Comme le raconte BFM, ce vêtement faisait pourtant partie de l'arsenal utilisé par la direction de l'établissement pour "rhabiller" les contrevenants. "On m'attrapait et on me demandait d'aller à la vie scolaire enfiler un jogging", racontait une collégienne

De même que dans le lycée public Condorcet de Limay dans les Yvelines, où la décision ne fait pas non plus l’unanimité. "La direction prétend que ce genre de tenue est provocant vis-à-vis des garçons. Il y a quand même des tenues plus vulgaires non ?" s’insurge une élève de Couperin. Selon Hugo, une réunion doit être organisée avec la direction pour aborder le sujet et trouver un compromis. A noter qu’au lycée François 1er, toujours à Fontainebleau, les capuches, les jeans troués et les casquettes sont interdites. De quoi réveiller l'esprit grunge, ce mouvement de rébellion initié au début des années 90 et rentré dans les standards de la mode depuis longtemps ?

Lire aussi

    VIDEO - Options, matériel, entretiens… les lycées français coûtent trop cher

    En vidéo

    Options, matériel, entretien… les lycées français coûtent trop cher

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

      Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

      EN DIRECT - Covid-19 : plus de 300.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations en France

      A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

      EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.