Nouveaux forfaits post-stationnement : 50.000 automobilistes punis en deux semaines à Paris

DirectLCI
GARE AUX PV ! La chasse aux resquilleurs, initiée depuis le 1er janvier avec l'entrée en vigueur du forfait post-stationnement (FPS), montre déjà son efficacité . A Paris, en deux semaines, pas moins de 50.000 automobilistes ont été sanctionnés.

Depuis le début du mois, le forfait Post Stationnement (FPS) vient sanctionner les automobilistes qui "oublient" de mettre des pièces dans l'horodateur. Deux semaines après la mise en place de ce nouveau dispositif, des premiers chiffres sont aujourd'hui disponibles. Selon les informations de RTL, plus de 50.000 contraventions ont été distribuées à des automobilistes qui n’auraient pas ou insuffisamment payé leur stationnement.


Preuve l'efficacité du nouveau dispositif, le nombre de paiements spontanés aurait bondi de 40% au cours de la première semaine, comparativement à l’année dernière, rapporte RTL. Et pour cause. Depuis le 1er janvier, si l'automobiliste paie rapidement, celui-ci voit le montant de son forfait minoré à 35 euros, au lieu de 50 euros. Jusqu’à présent, seulement 1% des automobilistes sanctionnés aurait porté réclamation.

Franchir la barre des 75.000 contrôles quotidiens à Paris

A Paris, les contrôles vont progressivement s’amplifier dans les mois à venir. Actuellement, 400 agents, épaulés par une dizaine de voitures électriques Renault Zoé, effectuent en moyenne 50.000 contrôles par jour. A terme, l'objectif affiché par la mairie de Paris est de franchir la barre des 75.000 contrôles quotidiens. Cette chasse aux resquilleurs doit aider à fluidifier la circulation dans le centre-ville de  la capitale, selon la mairie de Paris. 

Plus d'articles

Sur le même sujet