Fortes chaleurs : cagnard en vue mardi et mercredi, orages à suivre

Fortes chaleurs : cagnard en vue mardi et mercredi, orages à suivre

UMBRELLA - Ne rangez pas les climatiseurs, gardez vos ombrelles à portée de main et maintenez vos volets fermés. Après un lundi cogneur, le début de semaine est des plus chauds. Avec un pic à 35/38°C pour la journée de mardi.

Il avait déjà fallu marcher à l'ombre, lundi 15 août. Très ensoleillée et très chaude, la journée va d'ailleurs avoir des jumelles. Ce climat, déjà installée dans le Sud-Ouest ce dimanche, s'est ainsi propagé jusqu'au Limousin et aux Pays de la Loire dès le 15 août.

Ce lundi, les maximales ont atteint déjà les 35 à 38 °C. La nuit de lundi à mardi a été toute aussi chaude. Météo France avait prévenu. Et la suite promet d'être du même tonneau. Prévoyez les climatiseurs, fermez les volets et buvez jusqu'à plus soif !

EN SAVOIR + >> Pas de ventilo ? Nos conseils pour se rafraîchir sans clim'

Chaleur pendant trois jours

Cet épisode de chaleur s'étendra jusqu'à ce mercredi. On n'est pas loin de la canicule, surtout pour le tiers sud du pays. Mardi, il fera quand même 34°C à Paris, Clermont-Ferrand ou encore Lyon et 38°C de l'intérieur de la Bretagne au Pays Basque !

Mercredi, ces 72 heures de chaleur vont engendrer des orages et les températures commenceront à baisser. Mais il faudra attendre la journée de vendredi pour que ce temps lourd s'évacue complètement et que l'on commence à respirer.

A LIRE AUSSI >>  Canicule : comment s'en protéger ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : "De 2% à 4% des tests" correspondent à du variant Delta, affirme Olivier Véran

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

"Ça va être Gilets jaunes puissance 10" : la fronde des automobilistes contre les ZFE en centre-ville

Bac : diplômé à 13 ans en 2015, que devient Pierre-Antoine ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.