Gentilly : des armes appartenant à Coulibaly découvertes dans un appartement

Gentilly : des armes appartenant à Coulibaly découvertes dans un appartement

ENQUETE - La police judiciaire a mis la main sur des armes et des papiers appartenant au djihadiste Amédy Coulibaly, tueur présumé de Montrouge et preneur d'otages de Vincennes, dans un appartement du Val-de-Marne.

Des pistolets automatiques, des détonateurs et des cartes bancaires, ainsi que des papiers d'identité et plusieurs téléphones ont été retrouvés samedi soir dans un appartement de Gentilly, dans le Val-de-Marne.

Cet attirail complet appartiendrait, selon les premières informations d'Europe1 , à Amédy Coulibaly, tueur présumé de Montrouge et preneur d'otages de l'épicerie cacher porte de Vincennes. Le terroriste aurait occupé récemment cet appartement, dans lequel les enquêteurs de la police judiciaire étaient en opération de perquisition ces dernières heures.

Un appartement qui lui aurait servi de "planque" et que Coulibaly aurait visiblement loué pour une période allant du 4 au 11 janvier, selon les informations de RTL . L'appartement est encore observé par la police technique et scientifique, pour établir si sa compagne Hayat Boumeddiene, toujours activement recherchée, a pu y séjourner récemment. La PJ s'était penchée sur cette planque suite à la fusillade de Montrouge car Coulibaly avait abandonné sa voiture dans le Val-de-Marne, à Arcueil, avant de prendre la fuite en RER.

Plus d'informations à venir sur metronews...

LIRE AUSSI :
>> L'attaque de Montrouge revendiquée dans une vidéo par un homme ressemblant à Coulibaly

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

L'Iran accuse Israël d'une attaque sur un centre nucléaire et promet de "se venger"

Lire et commenter