Gérard Collomb: "On attendait 400 à 800 black blocs, il y en a eu 1 200"

DirectLCI
Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, était l'invité de David Pujadas, ce mercredi 2 mai 2018.

En marge du défilé du 1er-Mai à Paris, des individus vêtus de noir se faisant appeler "black blocs" ont causé plusieurs dégâts dans la capitale. Sur les 109 personnes placées en garde à vue dans la matinée du mercredi 2 mai, neuf ont été relâchées et deux autres ont été déférées devant la justice. Alors, qui sont ces "black blocs" ? Pourquoi la police a-t-elle tardé à intervenir malgré l'appréhension de la préfecture sur d'éventuelles manifestations, la veille du défilé ? Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, a répondu aux questions de David Pujadas.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter