Grève à Air France : les prévisions de trafic pour samedi

Grève à Air France : les prévisions de trafic pour samedi

TRANSPORTS – Samedi, Air France annule 15% de ses vols court et moyen-courriers sur les aéroports d'Orly et de province (Bordeaux, Lyon, Montpellier...) en raison d'un mouvement de grève.

Retards en vue pour les vols Air France ce week-end. Samedi, jour de chassé-croisé des vacanciers, 15% des vols de la compagnie resteront au sol en raison d'une grève des personnels au sol. Seuls les vols court et moyen-courriers sur les aéroports d'Orly et de province seront affectés par la grève. Il est en effet prévu que tous ses ses vols à Roissy-Charles-de-Gaulle soient assurés.

"A Orly et sur les escales en France (Bordeaux, Lyon, Montpellier, Mulhouse, Marseille, Nantes, Nice, Strasbourg, Toulouse), entre 80 et 85% des vols sont maintenus", a affirmé un porte-parole de la direction, qui précise que "tous les passagers des vols annulés ont déjà été informés".

Tous les passagers subissant l'annulation de leur vol ont droit au remboursement du billet ou au réacheminement vers la destination finale dans des conditions comparables. Dans certains cas une indemnisation est également prévue.  

EN SAVOIR + 
Votre vol est-il annulé ? Réponse ici Quels sont vos droits en cas d'annulation ? Metronews fait le point

La CGT-Air France, SUD-Aérien, FO, la CFE-CGC, l'Unsa appellent en effet à la mobilisation notamment dans les aéroports parisiens de Roissy-Charles-de-Gaulle et d'Orly, mais également en province, comme à Marseille Provence ou Toulouse. La CFE-CGC entend pour sa part mobiliser dans la branche commerciale de la compagnie et l'Unsa sur la chaîne des vols intérieurs. Motif de la grogne des agents : la dégradation des conditions de travail.

Maintien de l'emploi

Le principal syndicat de la compagnie, CGT Air-France appelle ainsi au maintien de l’emploi local, notamment dans le cadre du plan Transform – le vaste programme de restructuration de la compagnie, qui prévoit la suppression de 8000 postes en trois ans. L'appel à la grève concerne en outre le maintien des services menacés de fermeture liés notamment au développement de la sous-traitance.

Un rassemblement sera organisé à Roissy à 11 heures pour "la sauvegarde de l'emploi local" et "contre la sous-traitance", a indiqué mardi Mehdi Kemoune, secrétaire général adjoint de la CGT-Air France. Le mouvement vise aussi à "l'abrogation de la loi Diard", qui impose aux grévistes dans les transports de se déclarer individuellement 48 heures à l'avance pour permettre aux entreprises de mieux anticiper une grève.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Portugal-France : les Bleus qualifiés, ils affronteront la Suisse en 8e de finale

Impôt sur les successions, retraite à points, tarification du carbone... Les propositions phares du rapport remis à Macron pour l'après-Covid

Covid-19 : que sait-on du nouveau variant Delta Plus découvert en Inde ?

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Logement : l'enfant fiscalement détaché ne compte plus pour le calcul d’un loyer HLM

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.