Grève à la SNCF : qui a raison sur les retenues de salaires des grévistes ?

Grève à la SNCF : qui a raison sur les retenues de salaires des grévistes ?

DECRYPTAGE - Les cheminots sont en grève depuis le 13 avril 2018. Focus sur le principal point de désaccord entre les syndicats et la direction de la SNCF, avec Marie Belot, dans sa chronique "Les indispensables".

Le salaire se trouve au cœur du bras de fer juridique qui oppose les syndicats des cheminots à la direction de la SNCF. Leur différend tourne autour de cette question : lorsque les jours de grève tombent sur des jours de repos des cheminots, ces jours sont-ils décomptés des salaires des agents ? La direction pense que c’est logiquement oui. Les cheminots estiment le contraire. Mais, qui a vraiment raison dans ces modalités de décompte des journées de grève ?

Ce vendredi 18 mai, Marie Belot, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle du désaccord entre les syndicats et la direction de la SNCF sur les modalités de décompte des journées de grève. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 18/05/2018 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Fin du masque en extérieur le 1er juillet ? "Aucune décision n'a encore été prise"

VIDÉO - Mila dans Sept à Huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"

VIDÉO - "C'est un montage contre moi" : Mélenchon réplique aux accusations de complotisme

Qui est Naftali Bennett, le nouveau Premier ministre israélien ?

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.