Grève des cheminots : le début de la fin ?

DirectLCI
LA POLITIQUE - Alors que les cheminots ne sont qu'à leur deuxième journée de grève, la tension semble monter du côté des syndicats, du gouvernement, mais surtout de la population.

Au vu de la première journée de grève à la SNCF, la mobilisation n'est pas à la hauteur des ambitions des cheminots grévistes. En effet, le taux de participation était de 33,9% mardi, contre 35,4% le 22 mars. A titre de comparaison, le 24 novembre 1995, 60% du personnel et 85% des agents de conduite se sont lancés dans une grève qui a duré trois semaines. Par ailleurs, le secrétaire fédéral de SUD-Rail, Bruno Poncet, avait fait part de son scepticisme concernant la durée de cette grève. Comment expliquer ce coup de mou ?

Ce mercredi 4 avril 2018, Christophe Jakubyszyn, dans sa chronique "La politique", nous parle de la grève à la SNCF. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 04/04/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter