Grève du 17 mai : le point sur les prévisions de trafic

GRÈVES - SNCF, RATP, trafic routier ou aérien... Si vous avez prévu de voyager ou tout simplement de vous rendre au travail en transports en commun cette semaine, sachez que de fortes perturbations sont prévues dans les prochains jours en opposition à la loi Travail.

Grève des transports en commun, des chauffeurs routiers, des personnels d’aéroports et des ports… Même si le projet de la loi Travail a été adopté en première lecture à l’Assemblée avec le recours à l'article 49-3, ses opposants ont décidé de poursuivre leurs actions toute cette semaine. A l’appel de plusieurs syndicats, de nouvelles journées de manifestation ont donc été organisées. On fait le point. 

EN DIRECT  >> Grève du 17 mai : les dernières informations sur le trafic et la mobilisation

► Les chauffeurs routiers
Les syndicats FO et CGT ont invité les chauffeurs routiers à passer à l'action. Dans la nuit de lundi à mardi 17 mai, en effet, ces derniers bloqueront plusieurs grands axes dans les villes de Marseille, Bordeaux, Nantes et Caen, ainsi que dans les ports du Havre, de Nantes-Saint-Nazaire et dans la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) dès 5h mardi matin. Aucune perturbation n’est prévue en Ile-de-France.

► Les trains et les métros
A la RATP, un préavis de grève a été déposé, courant de lundi 22h30 à mercredi 6h, afin de permettre aux agents en grève de rejoindre la manifestation demandant le retrait du projet de loi. De fortes perturbations sont donc attendues dans les transports en commun parisiens.

A la SNCF, les actions s’annoncent plus contraignantes et relèvent d’une double motivation : s’opposer à la loi El-Khomri, jugée plus avantageuse pour les entreprises que pour les salariés et dénoncer les conditions de travail des cheminots. La CGT a donc appelé à cesser de travailler chaque mercredi et jeudi, alors que Sud-Rail a déposé un préavis de grève concernant tous les jours de la semaine du mardi 17 mai, au 11 juillet.

► Les ports
La Fédération nationale des syndicats maritimes CGT a également appelé ses syndicats à mener des grèves reconductibles ou illimitées, à partir de mardi 17 mai. La CGT des ports a ainsi programmé "deux arrêts de travail de 24 heures", mardi et jeudi, en réponse à "l’utilisation du 49-3" pour faire adopter le projet de loi sans vote, "une basse manœuvre" et "un mépris pour les travailleurs", selon eux.

► Les aéroports
Le trafic aérien sera également perturbé jeudi à l’appel de grève lancé par l’Usac-CGT, premier syndicat de la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC). Des techniciens, aux ingénieurs, en passants par les contrôleurs aériens, tous les corps de métier des aéroports sont appelés à rejoindre le mouvement. Le syndicat FO a pour sa part déposé un préavis de grève à durée indéterminée.

A LIRE AUSSI
>> "Non merci" : levée de boucliers des internautes contre la réforme du Travail
>> Loi Travail : un vent de violence fait de nombreuses dégradations à Rennes >>  Loi Travail : la police déloge les occupants d'une salle municipale à Rennes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Sans le nommer, Emmanuel Macron critique Eric Zemmour sur les prénoms

Diagnostics énergétiques : mauvaise surprise pour les propriétaires

Éric Zemmour sur LCI : nous avons vérifié 6 de ses déclarations

REVIVEZ - PSG-Manchester City (2-0) : la soirée magique de Paris, premier but de Messi

Déremboursement des tests : esquiver le pass sanitaire jusqu'au 15 novembre, une stratégie viable ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.