Grève : l'aéroport de Roissy légèrement perturbé

Grève : l'aéroport de Roissy légèrement perturbé

DirectLCI
Le mouvement des agents de sécurité entraînait toujours des retards mardi vers 15 heures, concentrés sur le Terminal 2. Aucune annulation de vol n'était prévue. Les forces de l'ordre pourraient être appelées à se substituer aux grévistes.

TRANSPORTS - Au cinquième jour de grève nationale des agents de sûreté, la situation à 15 heures était "en légère amélioration par rapport à lundi", a indiqué Aéroports de Paris (ADP) dans un communiqué. Les principaux retards étaient concentrés sur le Terminal 2 de l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, avec des temps d'attente d'un quart d'heure en moyenne et un maximum observé d'une heure en période de pointe.

Les vols au départ du Terminal 2 connaissaient des retards moyens de 45 minutes.

Sur les autres terminaux de l'aéroport, la situation était "normale" en milieu d'après-midi. Aucune annulation de vol n'était prévue et à ce stade, 337 vols sur les 607 programmés au départ de Roissy ce mardi avaient pu décoller. Au total, 75.000 passagers sont attendus pour la journée de mardi.

Environ trois cents manifestants ont défilé dans la matinée dans les aérogares de Roissy. Ils étaient rassemblés derrière une banderole portant l'inscription "sûreté aéroportuaire en colère".

Le ministère de l'Intérieur a indiqué vers midi que, "si besoin", les forces de l'ordre pourraient se substituer aux grévistes.

ADP a annoncé le déploiement de 200 agents d'accueil supplémentaires pour informer les passagers des perturbations.

La situation était normale à l'aéroport d'Orly. Un prochain point est prévu à 15 heures.

Prenez le Metro de l'actu sur Facebook  et  Twitter

En vidéo

JT WE - Quand les halls d’aéroports deviennent des lieux de vie

Plus d'articles

Sur le même sujet