Grève nationale du 5 octobre : "Il y a de la colère et elle doit s’exprimer", affirme Philippe Martinez

Grève nationale du 5 octobre : "Il y a de la colère et elle doit s’exprimer", affirme Philippe Martinez

MOBILISATION- Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, appelle les travailleurs et les chômeurs à se mobiliser ce mardi 5 octobre, en particulier contre la réforme de l'assurance chômage. Il était l’invité d’Elizabeth Martichoux, ce lundi.

"Quand il y a une grande mobilisation, le gouvernement peut changer d'avis", a souligné Philippe Martinez ce lundi 4 octobre sur LCI. Le secrétaire général de la CGT a appelé les Français à se mobiliser à l'occasion de la première grève nationale depuis la rentrée, qui aura lieu ce mardi 5 octobre. "On a besoin des réponses maintenant, d’urgence, sans attendre des échéances électorales", a-t-il lancé. 

Toute l'info sur

L'interview Politique

Parmi les revendications du syndicaliste, figurent le salaire et l'emploi. "Il y a besoin que les chômeurs se mobilisent",  a-t-il notamment déclaré, affirmant que "la bataille n’est pas terminée". Car la réforme de l'assurance chômage est, selon lui "injuste" : "au moment où il y a de plus en plus de pauvreté, de misère, on va plonger encore plus de 1,7 million de chômeurs dans la misère"

Quant aux recours portés devant le Conseil d'Etat par la CGT et d'autres syndicats au printemps dernier, ils ont permis de modifier le projet de réforme "sur la forme, mais pas sur le fond", a avancé Philippe Martinez, qui estime que le gouvernement n'a pas écouté ces critiques. Un nouveau recours devrait être porté cette semaine, a-t-il annoncé, rassemblant cette fois tous les syndicats. Avant d'affirmer qu'une mobilisation reste nécessaire. 

"L’augmentation du Smic ne suffit pas, il faut un coup de pouce, c’est indispensable", a-t-il par ailleurs estimé, affirmant qu'Emmanuel Macron reste "le président des très très riches""Certains travailleurs vont attendre 10 mois pour que leurs minima passent au-dessus du Smic", a-t-il prédit. Le secrétaire général s'est également irrité de l'enrichissement d'entreprises françaises, rappelant que les 37 groupes du CAC40 sont sortis de la crise sanitaire en dégageant 57 milliards de profit, dépassant leurs performances de 2019. 

"De plus en plus de pauvres, qui sont de plus en plus pauvres"

Quant au pouvoir d'achat, il aurait augmenté pour l'ensemble de la population au cours du dernier quinquennat selon Les Echos, en particulier pour les 10% des Français les moins riches qui auraient connu une hausse de 4% de leur budget. "C'est de la communication", objecte Philippe Martinez. "Dans l’ensemble des études, tout le monde dit que les inégalités se sont accrues y compris pendant cette période de pandémie, a-t-il martelé. Il y a de plus en plus de pauvres, qui sont de plus en plus pauvres tandis que les riches sont de plus en plus riches"

Le syndicaliste a notamment fait référence à des rapports rendus par la fondation Abbé Pierre et le Secours Populaire. "Il n'y a qu'à voir les queues devant les associations, notamment celles d'étudiants, qui se pressent devant les restos U", a-t-il lancé. 

Lire aussi

Interrogé sur l'efficacité de ces manifestations, le secrétaire général a assuré que "la mobilisation, ça laisse toujours quelque chose", "cela influe sur des décisions". Pour l'heure, 160 rassemblements sont prévus ce mardi dans toute la France, selon Philippe Martinez. Sans vouloir avancer précisément le nombre de manifestants attendus, il a appelé "le plus de monde possible" à se mobiliser. "Il y a de la colère et elle doit s’exprimer", a-t-il déclaré. 

Le syndicaliste sera lui-même présent en tête du cortège parisien qui partira de République, même si l'itinéraire précis n'est pas encore connu, en raison d'un bras de fer toujours en cours avec le préfet de Paris, "le spécialiste pour embêter le monde", a-t-il taclé. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Covid-19 : la fin du remboursement des tests a-t-elle entraîné une hausse de la vaccination ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.