Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

PRÉVISIONS - Un appel à la grève lancé par plusieurs organisations syndicales entraîne des suppressions depuis vendredi sur la ligne Atlantique. 8 TGV sur 10 circulent samedi, 2 trains sur 3 sont prévus dimanche. L'appel a été reconduit pour le week-end du 29 octobre au 1er novembre.

L'annonce pourrait perturber les départs en vacances lors de ce premier week-end de congés de la Toussaint, ce samedi 23 et dimanche 24 octobre. Un appel à la grève a été lancé par les organisations syndicales CGT-Cheminots, SUD-Rail et CFDT-Cheminots sur l’axe TGV Atlantique, a annoncé jeudi la SNCF dans un communiqué. Après des négociations sociales menées pendant plusieurs jours au sujet des conditions de travail et de rémunération des personnels, aucun accord n'a été trouvé. 

Conséquence : seuls 8 trains sur dix devaient circulent ce samedi sur la ligne TGV Atlantique, et 2 trains sur 3 sont attendus dimanche. Sont concernés des TGV Inoui et Ouigo de l'axe TGV Atlantique, à savoir les lignes de et vers la Bretagne, les Pays de la Loire, le Centre Val de Loire, la Nouvelle Aquitaine et l'Occitanie.

Lire aussi

Si vous aviez déjà réservé un billet, la SNCF doit vous informer de la circulation ou non de votre train et, dans le cas échéant, vous rembourser ou échanger votre billet sans frais. "Les voyageurs qui le peuvent ou qui n’ont pas encore réservé sont invités à reporter leur voyage à une autre date", précise toutefois la SNCF.

Pourquoi les cheminots font grève ?

Les syndicats CGT-Cheminots, SUD-Rail et CFDT-Cheminots appellent les conducteurs des TGV Atlantique à faire grève jusqu'à lundi midi pour protester notamment contre leurs conditions de travail et leurs rémunérations. Des négociations, menées pendant plusieurs jours avec la direction, n'avaient pas permis de lever cet appel à la grève, qui pourrait être reconduit chaque week-end, du vendredi midi au lundi midi. Ce préavis de grève est "illimité", a relevé auprès de l'AFP Fabien Dumas, secrétaire fédéral de SUD-Rail, en estimant que le mouvement pourrait "s'étendre aux contrôleurs".

Dans un tract commun, la CGT-Cheminots, SUD-Rail et la CFDT-Cheminots expliquent que "depuis des semaines", ils "ne cessent d'interpeller la direction sur le mécontentement grandissant" des conducteurs de trains de l'axe TGV Atlantique, qui souffrent de "désorganisation", avec des journées de travail "dégradées", "toujours plus longues", avec "une baisse de la rémunération moyenne". Ils protestent aussi contre "la baisse de l'effectif", qui entraîne des "refus de congés".

Selon un tract unitaire consulté samedi, les trois syndicats appellent "à nouveau" les conducteurs des TGV Atlantique à se "mobiliser sur la période du vendredi 29 octobre 12H00 au lundi 1er novembre 12H00". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de tests virologiques continue de grimper

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Conférence de presse d'Emmanuel Macron : suivez notre édition spéciale

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.