Grève SNCF : Cécile Duflot répond aux critiques avec une vidéo de son père cheminot

CHEMINOTS - En évoquant le souvenir de son père cheminot, Cécile Duflot a déclenché de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Samedi, elle a répondu aux critiques en publiant une vidéo où son père raconte la nuit de Noël où il était d'astreinte.

Sa réaction a fait réagir Twitter. Elle a voulu enfoncer encore un peu plus le clou. Samedi, Cécile Duflot, fille, petite-fille et même arrière petite-fille de cheminot, a publié sur Facebook une vidéo de son père racontant la nuit de réveillon où il avait dû quitter le domicile familiale car il était d'astreinte. "Donc je suis fille de cheminot (ça c’est bon vous aviez suivi 😇) et bien mon père c’est lui et en exclusivité MONDIALE vous saurez donc enfin ce qui s’est passé cette fameuse nuit de noel à Héricy et surtout.... vous apprendrez qu’il ne faut pas trop tasser le ballast !", commente-t-elle.

Mardi, à la veille de son annonce du retrait de la vie politique, Cécile Duflot avait tenu à défendre la grève des cheminots en partageant une anecdote assez personnelle. La nouvelle patronne d'Oxfam France a ainsi déclaré : "Je suis fille de cheminot. Je me souviens d'un réveillon de Noël où ma sœur et moi avions préparé un spectacle. On a enfilé nos costumes, le téléphone a sonné. Mon père est parti. Il était d'astreinte. Il est revenu le lendemain."

Le sujet de la grève SNCF étant particulièrement sensible, l'ancienne ministre du Logement a déclenché des réactions vives après son message :  "Je suis fille de militaire. Un réveillon sérieusement ? Je me souviens de réveillons, d'anniversaires, de mois entiers sans le voir. Mais lui ne connait pas la grève, il ne connait que le travail. L'astreinte est le quotidien de nombreuses professions. Arrêtez de vous plaindre", répliquait par exemple une internaute.

Dans un entretien au Monde, Cécile Duflot a notamment déploré ce torrent de réactions. "On se demande s'ils sont privilégiés… Cela m'a beaucoup choquée. Ce qui me désole, c'est quand on essaie de créer des concurrences entre les uns et les autres. Cela fracture la société."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Réforme de la SNCF : bras de fer entre le gouvernement et les syndicats

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter