Grèves SNCF : les Franciliens qui étaient sur les lignes les plus "galères" vont être remboursés de 25 euros de plus

Grèves SNCF : les Franciliens qui étaient sur les lignes les plus "galères" vont être remboursés de 25 euros de plus

Société
TRANSPORT - Alors que la SNCF a indiqué qu'elle rembourserait la moitié du pass Navigo pour le compte des mois d'avril et mai, Ile-de-France Mobilités, structure de la Région, fait un geste supplémentaire.

Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Même en matière de grève SNCF. Après les mois de grève contre la réforme, Ile-de-France Mobilité, structure régionale en charge des transports, indique qu’elle veut chouchouter plus particulièrement les Franciliens qu’elle estime les "plus pénalisés", car ayant été sur des lignes "ayant le plus souffert". 


"Malgré toutes les solutions alternatives proposées dans les zones les plus touchées par l’absence de trains (renfort des lignes de bus, gratuité du covoiturage), la grève perlée démarrée le 3 avril dernier par les agents SNCF a eu de lourdes conséquences sur la vie quotidienne des Franciliens qui ont vécu une galère de plusieurs mois", indique Ile-de-France Mobilités.

Plusieurs lignes concernées

Et la consolation des usagers va passer par un petit geste financier. En plus du remboursement de 50% du coût mensuel du forfait Navigo et Imagine R, octroyé par la SNCF pour les mois d’avril et mai, Île-de-France Mobilités annonce qu’elle va prendre en charge un dédommagement complémentaire de 25 euros pour les Franciliens "résidant ou travaillant sur les lignes desservant la grande couronne et qui ont dû subir sur le mois d’avril un plan de transport inférieur au service minimum prévu de 33%, sans alternative de transport ferré à proximité." Ces 25 euros s’ajouteront donc aux 50% déjà obtenus auprès de SNCF. 


Sont concernées les utilisateurs des lignes suivantes : la ligne R dans son intégralité, les branches vers la Ferté-Milon et Longueville-Provins pour la ligne P, les branches sud du RER D via Corbeil, la branche vers Chelles-Gournay du RER E, la ligne J6, et les branches vers Mantes et Dreux de la ligne N.

Demandes à faire avant le 22 juillet

Les utilisateurs de ces lignes ayant fait une demande de remboursement pour les 50% via le site mondedommagement.transilien.com (site ouvert jusqu’au 22 juillet) n’auront pas de démarche supplémentaire à effectuer. Au total, ils recevront donc un dédommagement 100,2 euros, comprenant automatiquement le geste complémentaire de 25 euros d’Île-de-France Mobilités.

 

Pour Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, "compte tenu de la galère vécue par les Franciliens durant les mois de grève perlée de SNCF", ce geste complémentaire "est très important pour renouer la confiance avec les Franciliens les plus touchés par l’absence de trains."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Réforme de la SNCF : bras de fer entre le gouvernement et les syndicats

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter