Grogne des policiers : Cazeneuve s'emporte contre la droite à l'Assemblée nationale

Grogne des policiers : Cazeneuve s'emporte contre la droite à l'Assemblée nationale

COLÈRE - Au neuvième jour du mouvement de grogne des policiers, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a vivement répondu aux députés LR qui l'accusent de mauvaise gestion des forces de l'ordre.

"Les policiers je les rencontre tous les jours et depuis des années", a lancé Bernard Cazeneuve à l'Assemblée nationale. Au neuvième jour de mobilisation des policiers, les députés LR lui reprochent de ne pas savoir gérer les forces de l'ordre. Des accusations qui ne passent pas.  

"Ils manifestent à l'égard de l'état de déshérence dans lequel vos amis ont laissé la police"- Bernard Cazeneuve

Bernard Cazeneuve a vivement contredit  les accusations de mauvaise gestion. "Ils manifestent une colère mais ils la manifestent surtout à l'égard de l'état déshérence dans lequel vos amis ont laissé la police et la gendarmerie, et que nous sommes en train de corriger par nos décisions". 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Confinement dans le Pas-de-Calais, nouveaux départements sous vigilance... Ce que devrait annoncer Jean Castex ce jeudi

    EN DIRECT - Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné le week-end, 23 départements en "surveillance renforcée"

    "Surveillance renforcée" : ces nouveaux départements qui pourraient basculer ce soir

    Restaurants : les solutions envisagées pour les rouvrir

    Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

    Lire et commenter