Harcèlement de rue : Marlène Schiappa veut créer des "quartiers sans relous"

Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté

SEXISME - Le gouvernement va créer un baromètre du harcèlement de rue et réaliser une cartographie des "zones rouges du harcèlement de rue" pour agir de manière ciblée et permettre l'existence de QSR, "quartiers sans relous", indique la ministre déléguée à la Citoyenneté ce jeudi.

"Ce que l’on veut, c’est créer des QSR, des ‘quartiers sans relous’." Dans une interview au quotidien 20 Minutes, la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa fait part de l'objectif du gouvernement de créer des espaces où les femmes pourront circuler dans la rue sans être importunées. Pour cela, l'exécutif va lancer dès août 2021 un baromètre annuel sur le harcèlement de rue pour réaliser une cartographie des "zones rouges du harcèlement de rue" et mettre en place les outils pour les éradiquer.

"Nous allons publier chaque année les chiffres compilés par le ministère de l’Intérieur" et créer un "baromètre du harcèlement de rue afin de mesurer, année après année, la réalité de ce phénomène", explique celle qui fut secrétaire d'État en charge de l'Egalité femmes-hommes. "Sur la base des verbalisations, des plaintes enregistrées, des observations des forces de l’ordre et des remontées des associations concernées, ce groupe réalisera une cartographie de la France pour identifier des ‘zones rouges’ du harcèlement de rue." 

2.000 policiers supplémentaires mobilisés

Dans ces endroits, "des policiers en civil pourront par exemple intervenir par surprise dès lors que des phénomènes de harcèlement de rue seront constatés, puis verbaliser. 2000 des 10.000 recrutements supplémentaires annoncés récemment par Gérald Darmanin seront mobilisés pour ce projet, dans le cadre de leurs missions de protection de la population", continue-t-elle dans cette interview.

Lire aussi

Depuis la promulgation de sa loi contre les violences sexistes et sexuelles en août 2018, 3023 verbalisations pour outrage sexiste ont été dressées, indique Marlène Schiappa, qui se déplace ce jeudi au poste de police de Châtelet-les-Halles et dans le métro aux côtés des patrouilles mobilisées afin de sensibiliser à la sécurité des femmes dans les transports en commun. 

Découvrez l'interview de Marlène Schiappa dans notre podcast "Expertes à la Une"

Écoutez cet épisode et abonnez vous via votre plateforme d'écoute préférée :

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

« EXPERTES A LA UNE » part à la rencontre de CELLES qui ont des choses à dire.  Leur parole ne sera pas interrompue par le son d’une voix plus forte ou plus grave. Les Expertes seront à l’honneur dans ce podcast car le savoir ne doit pas se  résumer à une moitié de l’Humanité. Les invitées sont des femmes légitimes dans leurs domaines de compétence, leur voix doit être entendue. Parfois trop invisibles, je plonge dans chaque épisode au cœur de leur univers intime ou professionnel, sous la forme d’une conversation pour les mettre dans la lumière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 12 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.