Hausse des péages suspendue : les sociétés d'autoroutes se rebiffent

Hausse des péages suspendue : les sociétés d'autoroutes se rebiffent

TRANSPORTS – Les péages n'augmenteront pas de 0,57% le 1er février. Une décision, annoncée à la mi-journée par un communiqué de Manuel Valls, contre laquelle les sociétés gestionnaires d'autoroutes lancent une procédure.

C'est une victoire pour Ségolène Royal dans le bras de fer qui l'oppose aux sociétés gestionnaires des autoroutes. Le gouvernement "a décidé de surseoir" à la hausse des péages autoroutiers prévue le 1er février, dans l'attente des conclusions d'un groupe de travail sur l'avenir des concessions autoroutières, a annoncé mardi le Premier ministre, Manuel Valls.

LIRE AUSSI >>
Autoroutes : Ségolène Royal souhaite "un gel des péages en 2015"

Les sociétés d'autoroutes ripostent

Ce groupe de travail est chargé d'examiner "les deux scénarios envisageables", à savoir une renégociation ou une résiliation des contrats de concession, a rappelé Matignon dans un communiqué, ajoutant que le Premier ministre avait souhaité qu'un point d'étape soit effectué "d'ici à fin février".

Les concessionnaires souhaitaient une hausse des tarifs de 0,57 % en application de la règle de calcul définie par leurs contrats. Après l'annonce de sa suspension, une "décision unilatérale qui décrédibilise de façon durable la signature de l'État pour les contrats de partenariat public-privé" selon eux, ils ont fait part de leur volonté "d'entamer sans attendre une procédure contentieuse" pour "préserver leurs droits".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

EN DIRECT - Covid-19 : 8 cas de variant Omicron détectés ce jeudi en France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.