Hommage à Rémi Fraisse : des policiers parmi les casseurs ?

SOCIÉTÉ
POLEMIQUE – Plusieurs manifestations en hommage à Rémi Fraisse, décédé il y a une semaine sur le site du barrage de Sivens (Tarn), ont donné lieu à des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre. Problème : selon le site Reporterre, des policiers encagoulés auraient joué un rôle trouble notamment à Nantes samedi dernier.

Pourquoi les policiers s'habillent-ils en casseurs ? Le site écologiste Reporterre publie un reportage de la manifestation qui s'est tenue samedi à Nantes et qui a connu quelques affrontements entre manifestants et forces de l'ordre. Et publie des photographies qui montrent des policiers déguisés en... casseurs.

EN SAVOIR + >> Après la manifestation de samedi, de nouvelles mobilisations prévues

"Il y a des policiers qui ont infiltré ceux qui ont cassé"

Parmi les forces de l'ordre, un policier porte en effet un foulard pour dissimuler son visage. Et plus étonnant encore, nous pouvons distinguer sur ce masque, une tête de mort qui rappelle le foulard porté par un militaire en janvier 2013. Et qui avait été sanctionné par l'armée.

Des policiers encagoulés et munis de matraques télescopiques ont également été filmés par BFMTV.

Ces clichés n'ont en tout cas pas échappé à l'ancien dirigeant du NPA Olivier Besancenot. "Pour la casse, ce serait pas mal d'avoir une commission d'enquête, je pense notamment à Rennes. Parce que voilà, on parle beaucoup des gens encagoulés alors moi je vous ai ramené quelques photos vite fait bien fait, d'ailleurs même vos écrans les ont capturées", a-t-il déclaré sur BFMTV .

Et l'ancien candidat à l'élection présidentielle de 2002 d'expliquer, en montrant quelques clichés : "Ça, ça a été pris dans la manifestation de Rennes. Ça se passe en 2014, ces gens-là sont des casseurs, ils ont des looks de casseurs. Sauf qu'il se trouve que ce n’est pas des manifestants, ce n’est pas des militants d'extrême gauche, ce sont des policiers (...). Ce que je vous montre là à l'écran, ce sont des policiers encagoulés. Encagoulés. Ça veut dire qu'il y a des policiers qui ont infiltré en effet ceux qui ont cassé".

Sur le même sujet

Lire et commenter