Hop ! : les pilotes de la filiale d'Air France feront bien grève du 13 au 18 juillet

SOCIÉTÉ

MOUVEMENT SOCIAL - Le syndicat SNPL de la compagnie Hop!, filiale low-cost d'Air France, a maintenu son préavis de grève du 13 au 18 juillet. Les pilotes dénoncent la "rupture du dialogue" concernant la négociation des accords collectifs définissant leurs conditions de travail.

Si vous avez prévu de prendre l'avion avec Hop! en juillet, préparez-vous à des perturbations sur les vols de la filiale low-cost d'Air France. Le bureau du Syndicat national des pilotes de ligne SNPL Hop! ALPA a publié un communiqué dans lequel il annonce le maintien de son préavis de grève nationale du 13 au 18 juillet prochain. Le syndicat dénonce la "rupture du dialogue" et le passage en force du contrat social de la filiale qui régit les conditions de travail des pilotes, qui démontre selon eux "le mépris de la direction de HOP! pour le dialogue social en général et pour ses pilotes en particulier".

En effet, la direction s'est vue accorder une dérogation prenant la forme d’un arrêté ministériel afin de définir les accords du contrat social. Le mouvement social était initialement prévu du 3 au 8 juillet, mais les représentants des pilotes avaient décidé de son report après de notables avancées au cours d'une journée de négociations avec la direction de Hop! le 27 juin. 

Fatigue et sous effectifs

Les pilotes tirent la sonnette d’alarme en raison de leur niveau d’épuisement. Ils demandent à "mettre un terme à la pénibilité de certaines conditions de travail comme la fatigue accrue des équipages" et dénoncent "le manque d’anticipation des nombreux départs vers Air France", qui entraîne selon eux un "grave sous-effectif pilote". Enfin, ils déplorent l’absence d’harmonisation entre les dispositions des anciennes entités Airlinair, Brit Air et Regional.

Un recours contentieux en référé a été déposé ce vendredi afin de faire annuler l’arrêté ministériel. La SNPL demande à ce que des négociations entre la compagnie et les pilotes aient lieu afin de négocier leurs conditions de travail. L'impact de cette grève sur les vols assurés par HOP!, qui assure 600 vols quotidiens vers 50 escales, en France et en Europe, sera communiqué le mardi 11 juillet.

Lire et commenter