Tour de France anti-IVG : finalement, la collecte des survivants est suspendue

Tour de France anti-IVG : finalement, la collecte des survivants est suspendue
SOCIÉTÉ

ANTI-IVG - Les "Survivants" ont lancé un appel aux dons pour effectuer un tour de France contre l'avortement via la plateforme de financement participatif HelloAsso. Mais alors qu'elle indiquait le contraire mardi à LCI, HelloAsso a finalement décidé de suspendre la cagnotte et le compte concerné.

Mise à jour du mercredi 28 juin : Dans un communiqué publié ce mercredi, la plateforme "HelloAsso", qui héberge la cagnotte, a annoncé la suspension de la campagne "Les Survivants" ainsi que du compte de l'association Life Parade, à l'origine de la collecte. "Nous travaillons actuellement à étoffer nos procédures d'authentification pour que de tels cas ne se reproduisent pas", peut-on lire dans le communiqué.

Sur Twitter, la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité femmes-hommes Marlène Schiappa a "salué la décision courageuse" de HelloAsso. Et d'ajouter : "L'IVG est un droit. La république permet aux femmes de l'exercer sans entrave".

Ils veulent faire un tour de France pour "défendre la vie". Les "Survivants", ce mouvement de jeunes opposés à l'avortement, tout droit issu de la Manif pour Tous, a déjà récolté via un appel aux dons plus de 15.700 euros pour financer ses "apparitions surprises" et "actions choc". Le but ? "Dénoncer la souffrance des femmes" "à l'heure où l'avortement est présenté partout comme un droit inaliénable et une avancée pour la femme", à bord d'un camping-car, de Saint-Malo à Bayonne.

Une initiative qui questionne plusieurs internautes sur les réseaux sociaux. Depuis quelques heures, certains d'entre eux ne se privent pas pour interpeller, sur Twitter notamment, la plateforme de collecte en ligne "HelloAsso", qui héberge la cagnotte. 

Life parade, une association "d'intérêt général"

Alors que le service de paiement en ligne Paypal a suspendu, à la mi-juin, le compte de Génération Identitaire qui tentait de faire financer des opérations d'entrave au sauvetage des migrants en mer méditerranée, nous avons contacté la plateforme "HelloAsso" pour connaître leur position sur cet appel aux dons des "Survivants", effectué par leur biais. 

Aux dernières nouvelles, aucun gel de la cagnotte n'est envisagé, comme le précise à LCI un chargé de communication de la plateforme : "Nous n'avons pas attendu d'être interpellés sur les réseaux sociaux pour regarder cette collecte de plus près. Notre staff leur a demandé des pièces justificatives, qu'ils ont été en mesure de fournir, nous démontrant ainsi que leur association était reconnue 'd'intérêt général'. A partir de là, c'est à l'Etat de prendre une décision."

Lutte anti-IVG défiscalisée

Une association d'intérêt général ? C'est aussi ce qu'a pu constater le magazine Causette, ce mardi 27 juin. L'astuce, c'est Emile Duport, chef de file des Survivants, qui nous l'explique. Contacté par LCI, il détaille ainsi : "Les Survivants sont un mouvement, pas une association. C'est donc l'association 'Life Parade" qui a accepté de récolter les dons pour nous". Et de confirmer que cette dernière,  "une association loi 1901 ayant pour but de promouvoir des événements culturels pour encourager le respect de la culture de vie",  bénéficie effectivement du statut "d'association d'intérêt général". 

Une étiquette bien pratique, délivrée par l'administration fiscale sur présentation d'un formulaire, qui donne l'opportunité d'émettre des reçus fiscaux au bénéfice de ses donateurs, comme le prévoit l'article 200 du code général des impôts. Ce statut est accordé à condition que l'association montre une gestion désintéressée, des activités non lucratives et non destinées à un cercle restreint de personnes. Voilà pourquoi, sur leur collecte de dons, "Les Survivants", au travers de "Life Parade", ont pu inscrire la mention "defiscalisation possible". Avec les anti-avortement 2.0, la lutte contre l'IVG est désormais défiscalisée.  Contactée, "Life Parade" n'a pas donné suite pour l'instant. 

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent