Inès, 16 ans, jeune radicalisée en fugue, ramenée à ses parents

Inès, 16 ans, jeune radicalisée en fugue, ramenée à ses parents

RADICALISATION - Une lycéenne, qui fait l'objet d'une fiche S pour radicalisation, a fugué de son domicile mardi après-midi. Ses parents, avaient lancé l'alerte, craignant qu'elle tente de rejoindre la Syrie. La jeune fille a été retrouvée et ramenée à ses parents.

DERNIÈRE MINUTE - La jeune fille, qui avait disparu mardi et avait déjà tenté de rejoindre la Syrie, a été retrouvée et ramenée à ses parents, indique mercredi BFMTV.

Qu'est-il arrivé à Inès, une lycéenne de 16 ans introuvable depuis mardi ? Ce jour-là, la jeune fille a fugué du domicile de ses parents, qui l'avaient récupérée au lycée quelques heures auparavant. Sa mère, qui a donné l'alerte, en est persuadée : sa fille, qui fait l'objet d'une fiche S pour radicalisation depuis plusieurs mois, a tout plaqué pour partir en Syrie rejoindre le groupe Etat islamique.

Testament et itinéraire pour la Syrie

Il y a un an, le comportement de cette lycéenne sans histoire a brutalement changé. "Elle ne voulait plus manger avec nous, elle était tout le temps dans sa chambre", raconte la mère d'Inès à BFMTV , qui révèle l'information ce mercredi. "Elle veut mourir, c'est ce qu'elle nous disait". Ses parents ont retrouvé, dans les affaires de l'adolescente, un niqab (un voile intégral), un testament et un itinéraire pour la Syrie via les Pays-Bas.

Depuis un mois, Inès était étroitement surveillée par sa famille, qui lui avait confisqué téléphone et ordinateur portable. Jusqu'à ce mardi matin, où après avoir fait "une crise au lycée", Inès a "ouvert la fenêtre" pour s'échapper du domicile familial, raconte sa mère, affolée, à la chaîne d'information. Le signalement de la jeune fugueuse a été transmis à tous les services de renseignements européens.

EN SAVOIR +
>> Radicalisation : qu'est-ce que la fiche S ?
>> Lutte antiterroriste : que penser de l’idée de bracelets électroniques aux "fichés S" ?
>> Un "fiché S" raconte son assignation à résidence
>> Des clubs de sport amateur fichés pour radicalisation et prosélytisme

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden assure à Netanyahu qu'"Israël a le droit de se défendre"

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 25.000 patients à l'hôpital, une première depuis mi-mars

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.