Inondations dans le Loiret et en Seine-et-Marne : qu'est-ce que la "vigilance rouge" ?

SOCIÉTÉ

ZOOM – Après le Loiret, le département de Seine-et-Marne a été placé mercredi en "vigilance rouge" pour les risques de crue par Météo France. Metronews vous en dit plus sur ce que représente ce niveau de danger, et ce qu'il implique.

La pluie tombe en trombes sur la France, et la situation est devenue particulièrement préoccupante dans le Loiret, ainsi que en Seine-et-Marne, deux départements placés en vigilance rouge en raison des risques de crue. "Une forte hausse des niveaux est attendue ce mercredi sur le tronçon Loing aval, justifiant le passage en vigilance rouge de ce secteur" situé dans le sud du département francilien de Seine-et-Marne, près de Nemours, en aval du Loiret déjà placé en vigilance rouge depuis mardi, précise le bulletin publié par le site gouvernemental vigiecrues.gouv.fr.

"Il s'agit d'une crue exceptionnelle, supérieure à la crue de 1910", ajoute le bulletin qui annonce que le niveau maximum des eaux sera atteint à partir de jeudi matin à Episy, entre 3,8 et 4,2 mètres.

 

Que signifie cette vigilance rouge ? "La Vigilance météorologique est conçue pour informer la population et les pouvoirs publics en cas de phénomènes météorologiques dangereux en métropole, nous répond le site de Météo France . Elle vise à attirer l'attention de tous sur les dangers potentiels d'une situation météorologique et à faire connaître les précautions pour se protéger". Si actuellement, ce sont les inondations qui menacent l'Hexagone, ce système d'alerte peut aussi par exemple concerner les périodes de canicule, de grand froid ou de vents violents.

Des comportements associés


Avant le rouge, phénomène "d'intensité exceptionnelle" qui "impose" une "vigilance absolue", les carte de vigilance actualisées au moins deux fois par jour par Météo France (à 6 heures et à 16 heures), et que l'on peut également suivre cours d'eau par cours d'eau sur le site vigiescrues.gouv , peuvent contenir trois autres couleurs : le orange, qui nécessite d'être "très vigilant", puis le jaune, qui réclame d'être "très attentif", et enfin le vert, pour lequel "pas de vigilance particulière" est requise.

En ce qui concerne la vigilance orange, elle implique que la population se tienne "régulièrement au courant de l'évolution de la situation" et respecte "impérativement les consignes de sécurité émises par les pouvoirs publics". En l'occurrence rester chez soi ou éviter les déplacements dans les zones concernées "dans la mesure du possible". A défaut rester "très prudent" en respectant les déviations mises en place, en ne s'engageant "en aucun cas" dans une zone inondée et en signalant son départ et sa destination à ses proches. "Dans les zones inondables, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux", et "facilitez le travail des sauveteurs qui vous proposent une évacuation", préviennent également les autorités.

EN SAVOIR + >>
VIDEOS - Du Loiret au Pas-de-Calais, les inondations en images

Très concrètement après l'annonce de Météo France, la préfecture du Loiret, où la circulation sur les routes est très fortement perturbée depuis lundi soir et où les pompiers ont réalisé plus d'un millier d'interventions ces dernières 48 heures, a annoncé la suspension des cours de tous les établissements scolaires du département, des écoles au lycées (les activités périscolaires sont également suspendues).

Lire et commenter