Inondations : l'A10 va rester coupée plusieurs jours

SOCIÉTÉ

INTEMPERIES - L'A10 ne rouvrira sans doute pas avant plusieurs jours. Environ 500 automobilistes ont été piégés mardi par les inondations.

"Les naufragés de l'A10". Mardi soir, 500 personnes ont été secourues par l'armée après avoir été bloqués depuis le début de la matinée sur l'autoroute. En cause : des inondations qui, encore ce mercredi, perturbent le trafic sur cette voie, en particulier dans le Loiret.

L'A10 ne rouvrira sans doute pas avant plusieurs jours, ont indiqué mercredi la préfecture du Loiret et l'exploitant. Lors d'un point presse à la mi-journée, le préfet Nacer Meddah a laissé entendre que le retour à la normale risquait d'être lent. eux", a-t-il dit. La préfecture a prévu de faire dégager l'autoroute par des dépanneuses et de stocker les véhicules sur des plates-formes où leurs propriétaires pourront les récupérer le moment venu.

A LIRE AUSSI
>> Comment se faire indemniser ?
>> 
PHOTOS - Inondations : à Paris, la montée de la Seine en images

"L'eau ne baisse pas"

Vinci Autoroutes a fait savoir qu'elle poursuit "la mobilisation des équipes (...) aux côtés des forces de l'ordre et des services de secours". "Il s'agit à présent de ravitailler les 200 conducteurs de poids lourds qui ont fait le choix de rester sur l'autoroute" et "de mettre en œuvre des solutions de dépannage exceptionnelles pour les 250 automobiles, vides de leurs occupants, toujours stationnées sur l'autoroute", indique l'opérateur dans un communiqué.

"Mais pour l'instant l'eau ne baisse pas et l'on attend de nouvelles pluies dès cette nuit. Donc je conseille aux gens de rentrer chez eux et de revenir sur place lorsque ce sera possible", a précisé un responsable de Vinci, présent au palais de sports d'Orléans où quelque 150 naufragés de l'autoroute ont été hébergés pour la nuit.

"Il est très peu probable que les dépanneuses puissent accéder aujourd’hui aux véhicules bloqués sur l’autoroute A10 dans la zone inondée", a annoncé dans l'après-midi VINCI Autoroutes. Conséquences, les automobilistes dont les véhicules sont immobilisés vont être pris en charge à l'hôtel ou rapatrier à leur domicile. "Dans le même temps, les équipes d’exploitation et d’ingénierie continuent de mettre tous les moyens en œuvre pour faire face à cette situation exceptionnelle", précise VINCI.

EN SAVOIR + >>  Inondations en Ile-de-France : le trafic SNCF perturbé, menace sur le RER C

Lire et commenter