Inondations : le Gard placé en vigilance rouge

Inondations : le Gard placé en vigilance rouge

INTEMPÉRIES - Vigilance rouge pour le Gard qui se retrouve inondé suite à de forts orages survenus dans le sud de la France jeudi soir. La Drôme, l’Ardèche et l’Hérault moins touchés, resteront en vigilance orange jusqu’à samedi.

Le Gard a été placé vendredi en alerte rouge alors que l'Ardèche, la Drôme, l'Hérault plus épargnés depuis jeudi soir restaient en vigilance orange jusqu'à samedi . Cette mesure fait suite à de forts orages qui traversent le nord-est du département sur une ligne allant d'Aigues-Mortes à Bagnols-sur-Cèze. Selon Météo France, jusqu'à 300 à 340 mm de pluie ont été enregistrés en quelques heures sur cette zone.

> PHOTOS - Inondations dans le Gard : vos clichés impressionnants

"La zone de fortes précipitations orageuses actuellement centrée sur le Gard perdure avec une activité variable et par moments toujours intense", écrit Météo France dans son dernier bulletin, précisant que l'alerte rouge est valable jusqu'à 6 heures samedi. Le département est également placé en vigilance orange crue-inondation. A 13 heures, neuf ponts et 24 routes étaient coupées dans le département, selon la préfecture.

Les compétitions annulées

Les inondations ont également entraîné l'annulation du match amical entre Nîmes (L2) et l'Olympique Marseille (L1), une rencontre dont les recettes devaient justement en partie être reversées au profit des sinistrés des intempéries qui durent depuis une dizaine de jours. "Le match est annulé car la préfecture n'autorise pas les déplacements de supporteurs en raison des intempéries", a déclaré à l'AFP Jean Garcia, responsable de MCI Sport.

Les finales nationales d'endurance de jeunes chevaux de la grande semaine d'Uzès (Gard) n’auront pas lieu non plus. Les intempéries ont rendu les pistes impraticables et les services météo annoncent une poursuite des précipitations jusqu'à mardi. Les services de sécurité (pompiers, gendarmerie) déconseillent vivement les départs et arrivées sur la ville d'Uzès, la plupart des accès étant inondés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.