Ivres, Dany Boon et Kad Merad y jouaient du carillon : le beffroi de "Bienvenue chez les Ch'tis" attend des dons pour être rénové

Ivres, Dany Boon et Kad Merad y jouaient du carillon : le beffroi de "Bienvenue chez les Ch'tis" attend des dons pour être rénové

APPEL AUX DONS - Ce monument, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, et son carillon, rendus célèbres par le film "Bienvenue chez les Ch'tis", ont besoin d'une importante rénovation. La municipalité en appelle à la générosité des donateurs pour le sauver.

Depuis la sortie de "Bienvenue chez les Ch'tis" en 2008, plusieurs dizaines de milliers de touristes par an visitent Bergues et son beffroi. Mais la tour en briques de 47 mètres de haut, fissurée et disloquée dans sa partie supérieure, est aujourd'hui en danger. 

Infiltrations d'eau, toiture endommagée... au total, les travaux de maçonnerie, de menuiserie, de charpentes et de couverture devraient coûter 912.000 euros, un montant bien supérieur aux 500.000 euros dédiés aux investissements par la ville, a expliqué à l'AFP la maire (PRG) Sylvie Brachet. D'où l'appel au dons récemment lancé pour rénover ce monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco.  

La Fondation du patrimoine du Nord-Pas-de-Calais, qui a signé une convention avec la municipalité, s'est en effet vue confier l'organisation d'une souscription publique sur son site internet, et a ouvert une page Facebook "Sauvons notre beffroi".

Lire aussi

En vidéo

JT 13H - Entrée à l’Uneso de la bière belge : les ch'tis jaloux ?

Le ch'ti geste de Dany Boon

Alors que Bergues et ses 4.000 habitants fêtent les dix ans du début du tournage du film de Dany Boon, le réalisateur a déjà promis une aide bonus, comme l'invitation de donateurs tirés au sort sur le tournage de son prochain film.

 "Comme le beffroi est inscrit aux Monuments historiques, on ne touchera pas à son aspect extérieur, même s'il y aura une modification de la disposition des cloches (ndlr : une cinquantaine), que l'on pourra voir sur toutes les faces", a assuré Sylvie Brachet.

Les travaux sur le bâtiment qui domine la cité ceinte de remparts et la plaine de la Flandre intérieure, à quelques kilomètres du littoral dunkerquois, devraient débuter en septembre pour une durée de neuf mois.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

EN DIRECT - Vaccins Pfizer et Moderna : le délai minimal entre deux doses abaissé à trois semaines

"Ça va être Gilets jaunes puissance 10" : la fronde des automobilistes contre les ZFE en centre-ville

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.