"J’ai vraiment vu la mort sous mes yeux" : harcelée à l’école, elle témoigne sur LCI

"Je me suis dit je vais mourir", le témoignage d'une victime de harcèlement scolaire

POIGNANT - Invitée ce mercredi de l’émission "Ça donne le ton", Anne-Liz Deba a raconté le calvaire qu’elle a vécu pendant sa scolarité au collège. Jusqu’à ce jour où ses agresseurs ont tenté de la tuer.

Sa prise de parole a ému tout le plateau. Aujourd'hui étudiante, Anne-Liz Deba est revenue sur les années très difficiles de sa scolarité. La jeune femme a détaillé le harcèlement dont elle a été victime alors qu'elle était au collège. Prise pour cible par ses camarades de classe dès la sixième, elle a encaissé insultes, brimades et coups jusqu’à ce jour où ses agresseurs ont tenté de la tuer.

Elle raconte avoir été aspergée d'essence par la bande qui la harcelait depuis des années. "J'ai vraiment vu la mort sous mes yeux", témoigne-t-elle. Une prise de parole forte alors qu'une enquête est en cours pour déterminer si la jeune Alisha, morte  à 14 ans après avoir été poussée dans la Seine à Argenteuil, était, elle aussi harcelée par ses camarades.

En vidéo

LCI PLAY - "J’ai vraiment vu la mort sous mes yeux": harcelée à l’école, elle témoigne

Lire aussi

Si vous ou vos proches êtes victimes de harcèlement scolaire, le ministère de l’Éducation nationale a mis en place des numéros gratuits : le 3020 pour les élèves, parents et professionnels ; Net Écoute au 0800 200 000 en cas de cyberharcèlement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

EN DIRECT - Covid-19 : 510.000 doses injectées ce vendredi, annonce Macron

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Un taux de vaccination supérieur à la France mais plus de morts : la stratégie italienne en question

Lire et commenter