"J'en ai marre du racisme" : le coup de gueule du rugbyman Nemani Nadolo après avoir été traité de 'singe' par un supporter

SOCIÉTÉ

COUP DE GUEULE - L'ailier du club de rugby de Montpellier a raconté sur Twitter avoir été pris à parti par un supporter qui l'a traité de singe alors qu'il se baladait avec ses parents. "Putain, j'en ai marre du racisme", a-t-il réagi.

Il a raconté la scène sur son compte Twitter. Alors qu'il se trouvait à Montpellier accompagné de ses parents, le rugbyman Nemani Nadolo dit avoir été interpellé par un supporter "ivre". "Je ne sais pas comment le prendre car je ne parle pas français (...) un supporter m'a dit 'pas mal pour un singe de gagner le match avec Montpellier à Clermont-Ferrand'. Ok il était bourré mais wow", écrit samedi matin le Fidjien qui évolue au poste d'ailier au Montpellier Hérault Rugby.

Dans un message posté quelques minutes plus tard, il continue : "Putain, j'en ai marre du racisme. La pire chose c'est qu'ils vous attaquent quand vous êtes en train de passer un bon moment en famille. Le seul problème est qu'ils sont lâches". Avant d'ajouter : "Le racisme dans le rugby n'a pas changé... vous trouverez toujours des gens pour dégrader la race, la religion ou la sexualité des gens". 

Des propos qui ont déclenché la colère de ses fans sur les réseaux sociaux. "C'est terrifiant de voir à quel point certaines personnes sont racistes. Ils ne méritent que l'ignorance, courage Nemani", écrit notamment Clapas'Cistes. "Il n'est pas seulement stupide, mais il est aussi fou d'avoir dit ça devant toi. Tu aurais pu l'écraser d'une seule main", estime de son côté Fred sur Twitter, allusion aux mensurations du colosse du Pacifique :  135kg pour 1.94m. 

Fred n'est d'ailleurs pas le seul à avoir demandé au rugbyman s'il avait frappé son agresseur. Réponse du principal intéressé : "On ne résout jamais la violence par la violence". Sages paroles.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter