Jean-Marie Bigard : "Charasse n'a jamais déchiré ma feuille d'impôt"

Jean-Marie Bigard : "Charasse n'a jamais déchiré ma feuille d'impôt"

DirectLCI
POLEMIQUE - Jean-Marie Bigard a affirmé jeudi sur France Info que les artistes bénéficiaient de passe-droits quand l'ex-socialiste Michel Charasse était ministre du Budget. Des propos sur lesquels il est revenu dans Le Parisien, ce vendredi, affirmant qu'il ne s'agissait que de "rumeurs"

Jean-Marie Bigard ne fait pas rire Michel Charasse. Du moins pas sa dernière sortie jeudi sur France Info où l'humoriste affirmait que l'ex-ministre du Budget et aujourd'hui membre du Conseil constitutionnel, était plutôt assez sympa avec les artistes lorsqu'il était aux affaires, dans les années 1990. "Il disait, si vous avez un problème d'impôt : 'Vous pouvez jouer au truc socialiste ? Quand il y a une réunion de machin… Et ça aussi vous pouvez le faire ?' Et puis il prenait la feuille et la déchirait".

Des passe-droits fiscaux, un traitement de faveur pour les gens importants ? De quoi déclencher une polémique et faire sortir de ses gonds l'ex-ministre de Mitterrand dont l'un des rôles a été de rétablir l'impôt sur les grandes fortunes en 1988, une taxation supprimée par  le gouvernement Chirac (1986-1988). "C'est faux et c'est con, a-t-il démenti. Ce n'est jamais arrivé !"

Rétropédalage

Pris dans la tempête, Jean-Marie Bigard a rétropédalé dans Le Parisien du jou r. "Charasse n'a jamais déchiré ma feuille d'impôt puisque cette histoire remonte à 35 ans et qu'à l'époque je débutais seulement ma carrière. C'est une anecdote qui circule dans le métier et que l'on m'a racontée, mais je ne l'ai pas vécue personnellement. Mais ne comptez pas sur moi pour balancer. Je ne vous dirai pas quels artistes cette pratique a pu concerner".

Plus d'articles

Sur le même sujet